Sélectionner une page


Chez EADS, on a visiblement les moyens de faire de très grandes pièces en prototypage rapide. Voici leur dernière création : un vélo… Ce vélo de taille « normale » (ce n’est pas une maquette) est entièrement fabriqué via cette technique de fabrication numérique en utilisant de la poudre de nylon. Il serait plus léger qu’une version en alu tout en étant plus robuste… On s’oriente de plus en plus vers « l’usine numérique » où il suffirait d’envoyer un fichier personnalisé pour obtenir un objet… (ça existe déjà, mais limité à des petits objets).
La technique utilisée est l’ALM (Additive Layer Manufacturing), qui fonctionne ici avec de la poudre de nylon, mais aussi des poudres métalliques comme de l’acier, du titane ou de l’aluminium.
Les grincheux nous diront que ce vélo n’est pas réglable… Évidemment, puisqu’il peut être taillé sur mesure!
On sait que cette technologie de fabrication permet la personnalisation de masse, mais elle est aussi écologique (très peu de déchets de fabrication, possibilité de produire « local »), et, cerise sur le gâteau, elle permet (comme ici sur l’Airbike) de construire des structures complexes extrêmement robustes. Ce n’est qu’un vélo, mais ça a tout l’air d’être une révolution.