Sélectionner une page


On a remarqué que les vélos pliants on la cote en ce moment, tout comme les vélos électriques… Rares sont ceux à combiner les deux. Et rares sont ceux à opter pour une architecture aussi radicale que le YikeBike. Vous pensez que cette merveille toute en fibre de carbone est encore un concept issu du cerveau en ébullition d’un inventeur fou? Et bien vous avez tort! Le YikeBike est déjà en vente, on peut déjà l’essayer, et il fait déjà tourner toutes les têtes dans la rue.

Croisé par hasard dans un coin de la place de la Bastille où l’un de ses géniteurs en faisait la démonstration, c’est un vrai choc visuel. La position est innovante, le guidon est placé à l’arrière du corps, la roue principale n’a paq de moyeu… Tout ceci n’est pas choisi au hasard pour faire du style gratuit. Non, ces solutions extrêmes permettent d’obtenir le vélo électrique pliant le plus compact du marché. Et en plus il ne pèse que 10kg, et peut monter à 25km/h, avec une autonomie maximale de 10km.
En résumé, c’est une solution de mobilité personnelle presque parfaite. Reste un prix un peu élevé (3500€ livré en prenant en compte les taxes), et un maniement pas si évident (même si tous les testeurs prenaient très vite leur aise, je ne suis pas sûr que ce soit ultra sûr… A tester plus sérieusement!) Dernier petit point faible : le YikeBike est assez bruyant, mais au moins ça permet de se signaler.