Sélectionner une page


Le très prolifique Yves Béhar signe une nouvelle fois un projet plein de sens : cette fois c’est à la chaise de bureau qu’il s’attaque, pour la firme Herman Miller. Le design d’une chaise de bureau est sûrement l’un des exercices les plus compliqués qu’un designer peut rencontrer, et c’est peut être à ce genre d’épreuves qu’on peut vraiment aprécier le talent des bons designers.

Inspirée par les ponts suspendus, sa gamme de chaises use du principe qu’il définit comme éco-dématérialisation : moins de pièces, moins de matériaux, pour un prix moins cher et une empreinte carbone réduite. Less is more version 2010, en somme.

Le dossier se passe d’encadrement et est fait d’une simple maille d’uréthane injecté maintenu en tension entre l’assise de la chaise et le sommet du « pilier » en Y.


Et pour une fois, on a même un visuel de prototypes :