Sélectionner une page


On continue notre petite présentation de ce qui se fait de nouveau et d’innovant dans l’audiovisuel avec Philips, une marque que j’apprécie particulièrement pour sa façon d’innover « à l’européenne » : ils cherchent à créer des produits simples, aux fonctionnalités ayant un vrai intérêt, contrairement au côté plus « j’ajoute un maximum de fonctionnalités gadget à mes produits » des marques asiatiques (mais cela n’engage que moi).
Alors dans la série des excellentes choses que Philips nous prépare en 2010, il y a tout d’abord les télévisions. Ici, un modèle a particulièrement attiré mon attention : la série 9705, au design soigné, simple et élégant (avec un pied un peu moche quand même), est dotée de la dernière génération de l’ambilight : il est désormais possible de paramétrer la couleur de votre mur pour que la couleur projetée par l’ambilight soit plus juste si vous avez un mur coloré (clair quand même…) L’ambilight se bonifie de plus en plus, c’est vraiment une fonctionnalité qui fait la différence au moment de l’achat.
Côté technique pure, ce téléviseur propose un rétroéclairage full LED (une matrice de LED derrière la dalle permet de réguler localement le niveau de rétroéclairage pour des noirs vraiment noirs) : à partir de 1300€, c’est du très (très) bon. La qualité d’image est excellente, avec des niveaux de noirs impressionnants (normal), par contre elle n’évite pas le gros souci actuel sur cette technologie : des détails perdus dans les niveaux de luminosité extrêmes.

Il est bon de noter qu’en plus de tout ça, Philips est l’un des seuls constructeurs de télévision généraliste à faire encore un peu attention à la qualité du son (depuis que Sony a oublié ce paramètre, ils sont seuls), et le son de cette série 9705 est tout à fait respectable (ça reste assez pauvre mais c’est tout à fait écoutable).
On rajoute encore le service NetTV (quelques services web sur le téléviseur, en wifi, c’est toujours bon à prendre, même si le service de VOD en partenariat avec Vidéofutur -très gros catalogue- est hélas uniquement en SD pour le moment) et du 400Hz, et on obtient ce qui doit être l’une des meilleures affaires sur le marché de la TV en ce moment.

Concernant la 3D, Philips propose là encore une conception originale de la technologie, en la proposant en option : pour environ 250€ si mes souvenirs sont exacts, vous avez un émetteur infrarouge et deux paires de lunettes. Ainsi, si vous n’êtes pas convaincu par la 3D, ou tout simplement si vous n’avez aucune source 3D, vous pouvez faire le choix de vous en passer. Bonne idée.

Bon, c’en est fini du coup de coeur TV, passons maintenant au coup de coeur son : j’espère pouvoir vous en dire un peu plus si je peux faire un test approfondi de l’engin, mais je viens d’écouter une pure merveille : ça s’appelle Philips SoundSphere (deux modèles : MCD 900 et MCI 900). Le son de cette petite chaîne vaut clairement celui de systèmes beaucoup plus chers (1000€ pour le modèle haut de gamme avec tuner, lecteur CD et streaming DLNA) : clair, détaillé, précis, mais surtout très naturel. J’ai vraiment envie de tester tout ça un peu plus sérieusement, mais là encore, les ingénieurs de Philips se sont surpassés (petit détail qui a son importance : un ingénieur de B&O est venu les rejoindre sur ce projet…). Je regrette juste le design un peu trop agressif/démonstratif des enceintes : en général je préfère les formes douces et sages en audio, le look agressif cachant trop souvent une qualité médiocre.