Sélectionner une page


En 2008, on avais déjà remarqué le travail du designer japonais pour Moroso avec son fauteuil fleur plein de délicatesse, et bien cette année il revient avec une création tout aussi poétique. Le fauteuil Memory est emballé dans ce qui ressemble à du papier aluminium (mais qui selon le designer est un tissu d’aluminium spécialement développé pour l’occasion, et c’est en s’asseyant dessus qu’on lui donne sa forme. Une forme qui sera donc unique pour chaque fauteuil. Tokujin parle d’hommage à la nature, qui sait produire des formes toujours différentes. Une sorte de non design où la forme définie par le designer s’efface au maximum : le non-design est-il l’avenir du design?