Sélectionner une page

Urban Seat le Plan B
En marge des Designer’s days avait lieu (et pour la première fois) une superbe opération de Street Hacking, puisque les étudiants de l’école bleue avaient pour mission de présenter leurs bancs publics devant les showrooms où avaient lieu les cocktails d’inauguration. L’occasion pour les participants de discuter, boire ou fumer sur le trottoir, au soleil… Parmi toutes les créations qui ornaient les trottoirs, celle du Plan B m’a particulièrement séduite, puisqu’il s’agit de sièges et tables qui se greffent aux éléments de mobilier urbain déjà existant. Une sorte de parasitage utilitaire particulièrement réussi.
Urban seat by le Plan B Designer's Days 2009
L’idée de donner une nouvelle fonctionnalité au mobilier urbain par l’ajout d’éléments temporaires plutôt que de chercher à concevoir un mobilier extérieur complet est particulièrement intelligente.
Urban Seat par le Plan B école Boulle
Par contre ces éléments risquent d’être de nouveaux dangers urbains pour les piétons tête en l’air… Un problème à résoudre avant la production de masse, car même dans leur coloris jaune vif, ils risquent de provoquer quelques soucis pour les plus distraits, et leur profil quelque peu anguleux n’est pas là pour améliorer les choses. Mais c’est l’unique souci que je trouve à cette très belle idée.
Urban seat by le Plan B
Promis, c’était mon dernier coup de cœur pour ce que j’ai eu l’occasion de découvrir aux Designer’s Days. Pour une fois, les photos de l’article ne sont pas de moi, tout simplement parce que je n’ai vraiment pas réussi à en faire d’aussi belles que Justin Westover.
Urban Seat table par le Plan B