Sélectionner une page
Sigur Ros Með suð í eyrum við spilum endalaust

Alors que les ventes de CD s’écroulent et que les grandes majors ne trouvent pas d’autre solution pour lutter contre la baisse des ventes que de continuer à offrir des CD mal enregistrés à prix d’or tout en essayant de faire voter des lois pour emprisonner les amateurs de musique qui téléchargent des titres, certains groupes tentent d’innover. Radiohead avait déjà lancé l’album en téléchargement à prix libre avec un certain succès, et maintenant le groupe islandais Sigur Ros (dont j’avoue être un fan) et le DJ Joachim Garraud (dont je suis aussi un très grand amateur), lancent, chacun à leur façon, une offre de disque « physique » (et oui, le CD n’est pas encore mort) attractive qui renouvelle le support.
Sigur Ros a lancé il y a quelques jours son dernier album Með suð í eyrum við spilum endalaust (ok, c’est pas le nom le plus facile à retenir… Si vous allez chez votre disquaire le chercher, demandez simplement le dernier Sigur Ros avec le groupe tout nu en couverture!) , un disque dans la grande tradition du groupe, dont il ressort une énergie et une gaité rarement atteinte… Ecoutez-le sur leur site pour vous faire une idée! Cet album est disponible en téléchargement sur leur site et sur les différentes plateformes pour 10€, chez votre disquaire en album simple pour 17€… Rien de très spécial en somme… Mais ils ont prévu de sortir une très belle édition collector, disponible uniquement sur leur site, pour la modique somme de 65€ (c’est plus un objet d’art qu’un objet industriel, donc le prix reste compréhensible, et ce genre d’objets sont des achats coup de coeur). A ce prix-là, vous financez directement la création de l’objet, qui sera constitué d’un beau livre, avec l’album, un DVD narrant la création de l’album, un morceau de pellicule du clip, et beaucoup de très belles photos… Enfin, les généreux donateurs qui auront opté pour cette belle édition jusqu’à ce vendredi seront directement cités dans le livre, en signe de reconnaissance du groupe pour ses admirateurs, qui auront payé avant que personne ne sache exactement à quoi ressemblera l’oeuvre. Personnellement je trouve que c’est une très belle initiative puisqu’elle associe directement le client/fan au processus créatif.

De son côté, Joachim Garraud est allé très loin dans la personnalisation de masse, puisque chaque client qui commandera l’album Invasion (son premier disque!), qui sortira le 16 juillet (le monsieur a un peu de retard) sur joachimgarraud.com pourra créer un album unique grâce à une superbe interface Flash :
D’abord, il aura le choix parmi 50 titres, à placer dans n’importe quel ordre. Le prix de la sélection se définit simplement en fonction du nombre de morceaux.
Ensuite vient le choix du type de CD : Silver, Carbone ou Gold…
Puis c’est au tour du look du CD d’être personnalisé : un choix de dizaines de visuels est offert à l’acheteur, qui risque déjà d’avoir mis un certain temps avant d’arriver à cette étape…
C’est désormais le moment de choisir si l’on veut le DVD Invasion dans le pack…
On arrive à l’étape de finition : il faut désormais personnaliser le boîtier : ici encore, un grand nombre de visuels sont offert, mais on peut encore en option ajouter un sticker personnalisé qui rendra la création unique.
Mais ce n’est pas fini, puisque l’artiste offre encore la possibilité de choisir les informations du livret en ajoutant plusieurs pages… Toujours en faisant gonfler la facture, bien entendu!
Et voilà, enfin on pourra recevoir cet objet unique chez soi. Espérons que la sauvegarde de différentes versions soit possible dans le système, pour permettre aux indécis de comparer plusieurs versions…
Joachim Garraud permettra à d’autres artistes d’utiliser ce système en vendant le pack complet. Vraiment intéressant, une façon de relancer l’intérêt pour ce support, entièrement personnalisable et avec une large gamme de prix, tout le monde devrait y trouver son compte.
Enfin, pour les puristes du son, sa plateforme de téléchargement permettra de télécharger les titres de l’album dans une qualité supérieure au CD, puisque échantillonnés à 96KHz et en 24bits (un CD, c’est 44KHz et 16 bits), ce sont les fichiers source, vendus directement en format WAV, donc sans aucune compression (vive les connections rapides).
Et si vraiment choisir c’est trop compliqué pour vous, une édition collector limitée à 500 exemplaires avec tous les titres et des remix, soit 69 morceaux au total tenant sur 6CD carbone, le tout avec le DVD et un livret de 80 pages dans une pochette exclusive, pour la somme de 69€. Là, si vous êtes fan de techno, vous devriez être rassasié!
Voilà la petite vidéo qui explique tout ça :

Encore une fois ce sont les artistes qui cherchent des solutions inventives pertinentes pour adapter la musique à son époque alors que les majors sont totalement inaptes à sentir l’air du temps…