Sélectionner une page

Philips lampe multicolore LivingColor Living Color Livingcolors
Quelques mois après avoir crié ici même que j’en voulait un, ma sponsor préférée a déposé un Livincolors de Philips sous mon sapin de Noël. (et à en voir les magasins ainsi que votre enthousiasme sur cet article, je pense que ce gadget a été l’un des succès de ce Noël).
Après plusieurs jours d’utilisation intensive, je complète mon avis initial grâce à ce test maison…
En fait la puissance de l’éclairage en fait une très bonne lampe d’ambiance, mais ne sera pas suffisante si vous voulez l’utiliser pour autre chose (en liseuse par exemple, mais de toute façon sa conception avec la lumière émise vers le haut prouve qu’elle n’a pas été pensée pour ça).
Le design est vraiment très réussi, il fait plus sophistiqué sur certains aspects que les lampes à poser de la série Metamorphosi d’Artemide, proposée à partir de dix fois le prix d’une Livincolors! (Mais par contre une metamorphosi reste plus puissante, et certaines programmables).
Au niveau de l’utilisation au quotidien, on frise la perfection avec la télécommande dotée de touches sensitives, mais surtout d’une roue chromatique permettant de changer de couleur un peu comme on change le volume de son iPod, mais en mieux : en appuyant sur une zone de la roue, la lampe prend directement la couleur de la zone choisie. Ensuite, si l’on veut un réglage plus fin, on peut garder le doigt appuyé sur la roue et chaque tour fait cycler doucement les couleurs. Cette télécommande serait tout simplement parfaite en terme d’ergonomie si les boutons de luminosité et contraste étaient regroupés au sein d’une croix au centre de la roue, ou mieux, sous la roue, « façon iPod », mais gageons qu’Apple a bien breveté son innovation… En l’état, une modification de luminosité oblige à déplacer son pouce plus bas que les autres commandes… Un détail, mais qui a son importance quand on atteint ce niveau de raffinement. On peut vraiment dire que le slogan de Philips « Sense and simplicity » est parfaitement appliqué avec cette lampe.
Le seul détail qui est négatif pour moi est le fait que la télécommande utilise une technologie radio plutôt qu’infrarouge, mais ce choix est sûrement motivé par le fait que la lampe doit être télécommandable de partout, quel que soit le recoin où elle est placée. De mon côté, ma préférence va pour l’infrarouge pour permettre l’emploi d’une télécommande universelle (et pourquoi pas la Philips Prestigo tant qu’on y est, qui semble elle aussi très bien conçue, mais que je n’ai pas encore pu tester… Bon, il commence à faire un peu trop pub pour Philips cet article, j’arrête!), mais qui du coup sera bien moins efficace que la télécommande fournie.
Le vrai point négatif est sans doute la faible portée de la télécommande, qui n’agit pas à plus de quelques mètres, mais ici encore peut-être que Philips a volontairement fait ce choix, pour pouvoir télcommander indépendamment plusieurs Livincolors dans une pièce. Mais pour la majorité des clients qui se limiteront à une seule de ces petites boules, cela représente un défaut.
Le dernier défaut que je note dans ce superbe gadget est sa relative instabilité, qui risque de transformer les passages de balai et d’aspirateur en parties de polo… Si on ajoute à cela que la coque transparente est assez sensible aux rayures, vous risquez de très vite donner un aspect « vintage » à votre livingcolor!
En résumé, c’est une superbe lampe d’ambiance et un très bon gadget, et si on lui trouve quelques défauts, c’est parce qu’il est un peu cher tout de même.