Sélectionner une page

C’est le constructeur informatique (!) Lenovo qui a dessiné la flamme olympique des jeux de Beijing (ou Pékin en français, mais il parait qu’il faut désormais uniformiser les dénominations de villes dans le monde) de 2008… Elle s’appelle « The Cloud of Promise ». C’est une première qu’un constructeur informatique soit chargé de ce genre de tâche, mais quand on voit le résultat, on se dit pourquoi pas, car cette torche est vraiment élégante en gardant des racines chinoises bien visibles.
L’histoire raconte que le design de la torche a rassemblé 30 ingénieurs et designers pendant 10 mois… A quand des design de PC aussi inspirés? (Lenovo ne brille pas actuellement pour son design).
The Cloud of Promise