[10 ans de diisign] Gagnez la veste Mazda MX-5 par Vicomte A

[10 ans de diisign] Gagnez la veste Mazda MX-5 par Vicomte A

Pour poursuivre les festivités des 10 ans de diisign, on vous propose cette-fois un cadeau en lien avec l’univers automobile, l’une de nos passions, simplement en « likant » cet article sur Facebook. Et si une marque automobile pouvait être un emblèmeème d’évolution sur ces 10 dernières années, c’est bien Mazda. Souvenez vous, il y a 10 ans, les Mazda étaient considérées comme de bonnes voitures d’ingénieurs japonais : fiables, performantes, mais visuellement insipides, à l’exception évidemment du roadster MX-5 qui constituait une exception sexy dans la courte gamme Mazda. Les choses ont très vite bougé avec l’arrivée du design Kodo : Mazda 6, CX-5, Mazda 3, CX-3, MX-5 « ND »… Pour arriver en 2017 avec (déjà!) la seconde génération du CX-5 qu’on a hâte de tester. La gamme s’est élargie tout en attirant l’oeil avec des véhicules à l’esthétique aguicheuse mais qui n’ont rien perdu de la qualité mécanique légendaire des Mazda. Pour afficher votre différence, pour compléter votre look si vous possédez un MX-5, ou tout simplement parce qu’en avril, il ne faut pas se découvrir d’un fil, on vous offre aujourd’hui la veste MX-5 par Vicomte A. Pour vanter le produit, je vous cite le communiqué de presse : « Mazda MX5 by Vicomte A., veste molletonnée aux couleurs du roadster emblématique, est un savant mix de matières : manches en maille, structure matelassée, pipings rouges pour rappeler le vermillon flamboyant de la carrosserie. Elle accompagnera les drivers les plus aventureux dans leur quête de grand frisson. Dans le style casual chic, cette création à mi-chemin entre le blazer et le cardigan, pensée pour les hommes comme pour les femmes,...
diisign.com : 3 ans déjà

diisign.com : 3 ans déjà

3 ans que nous essayons d’apporter un regard différent sur le monde du design, de l’architecture, et des innovations technologiques entre autres… Visiblement ça vous plaît, puisque vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre (on tourne en ce moment à 800 visiteurs par jour, c’est un honneur!). On va essayer de continuer à dénicher les choses qui marqueront l’époque, à détecter les nouvelles tendances, et à tester des produits en complète indépendance. On vous laisse avec notre nouvelle maquette, déjà testée sur la nouvelle édition en anglais depuis quelques jours, et qui va évoluer par petites...
Bonne année

Bonne année

Première année d’une nouvelle décennie qui s’annonce riche sur le plan des innovations : une décennie placée sous le signe de l’écologie, des énergies propres… Et peut-être même de nouveaux comportements d’achat plus responsable, qui sait?? Ce qu’on sait, c’est qu’on vous souhaite (un peu tardivement, mais il paraît qu’on peut le faire pendant tout le mois de janvier) une excellente année...
Battle : s’asseoir sur un nuage

Battle : s’asseoir sur un nuage

Ce concept Chinois de fauteuil nuage en lévitation, Cloud, a déjà fait le tour du net… Alors pourquoi vous en parler??? Parce que je me suis aussi penché sur la question de s’asseoir sur un nuage, et en 2003 j’avais dessiné ce concept de fauteuil, tout simplement appelé undefined… L’idée était de créer une forme indéfinie (d’où le nom…) s’approchant d’un nuage, mais avec un trou au milieu, histoire de faire hommage au passage à La Chaise des Eames, puisqu’au final il y avait un certain air de ressemblance. Cette forme devait être mousseuse, de faible densité, tout en souplesse, pour qu’on puisse s’affaler à sa guise… Mais un tel matériau, offrant une faible densité sur plusieurs centimètres, pour devenir de plus en plus dur au fur et à mesure que l’on se rapproche de la base (histoire de conserver la tenue du fauteuil et de maintenir le corps en position) n’existe pas. Du coup ce fauteuil, s’il était réalisé, serait plus classiquement fait avec un gros coussin rempli de mousse (avis aux éditeurs qui me lisent…). Pour soutenir le tout en conservant un aspect aérien : trois fins pieds en fibre de carbone placés en déséquilibre sous le nuage, et montés sur une large base en bois (si je devais le fabriquer aujourd’hui, j’opterai pour une base métallique…). Bon, voilà, ça c’était pour l’autopub… De l’autre côté on a un concept un peu moins réalisable, une sorte d’utopie de mobilier : le Cloud Sofa, signé par D.K. Wei. Une assise (ou presque un sommier) en lévitation grâce au champ magnétique créé par la base. Pour le coup c’est...
Au fait… On a 2 ans!

Au fait… On a 2 ans!

Et oui, on avait totalement oublié de vous le dire, mais on a passé le cap des 2 ans ce mois-ci, et on est de plus en plus ravis de partager avec vous notre passion du design, de l’architecture et de l’innovation industrielle, en gros des choses belles et intelligentes! Vu que vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, visiblement on a trouvé notre public, et ça fait plaisir. N’hésitez pas à nous dire ce que vous aimez et détestez chez nous, histoire qu’on s’améliore un peu, même si on sait tous que diisign.com est l’un des meilleurs sites du monde! (comment ça j’en fait...