[test] Un mois avec une Withings steel HR : l’une des meilleures montres connectées, en toute discrétion

Withings steel hr test review
Alors que la marque deviendra Nokia dans les prochaines semaines, les petits français de Withings ont eu le temps de lancer une montre connectée. Une montre qui ressemble à une montre très classique avec ses aiguilles analogiques mais avec un petit écran et un capteur de rythme cardiaque, c’est une formule unique sur le marché, et ça valait bien un test en profondeur.

Design
Elle est toute petite cette Withings Steel HR : avec son diamètre de 36mm, elle conviendra aux femmes aussi bien qu’aux hommes qui souhaitent une montre discrète. Si personnellement, je trouve cette version small (36mm) un peu trop petite pour mon poignet, la version large (40mm) ne me plaît pas du tout, parce que sa seule différence de diamètre est réalisée artificiellement par un contour large autour du cadran, gradué façon couronne sport, mais créant à mes yeux une inélégante masse de chrome. Cette version small est donc pour moi la plus réussie des Steel HR, et au fil des jours je me suis habitué à sa taille réduite.
Withings steel hr test review
Pour le reste, c’est vraiment une réussite esthétique : son cadran hyper épuré uniquement parcouru d’index à peine contrastés et des deux cadrans (écran à douze heures et aiguille d’objectif de pas à six heures) rappelle à mes yeux deux mythes horlogers : la Junghans Max Bill, et la Portugaise d’IWC. Avouez qu’il y a pire comme références.

Vous espériez comme moi que ce garde temps soit équipé d’un verre saphir, ou à défaut d’un verre renforcé? Il n’en est rien, et il ne m’a fallu que 3 jours pour m’en apercevoir en glissant malencontreusement le verre de la montre contre un lavabo dans une salle de bains d’hôtel londonien un peu petite… Habitué à porter des montres à lunette saphir depuis des années, cette rayure est difficile à supporter. Faites donc bien attention à votre Steel HR!
Concernant l’étanchéité par contre, bonne nouvelle puisque la petite montre de Withings peut se porter sous la douche, mais peut aussi très bien enregistrer vos séances de natation.

Withings steel hr test review
Le boîtier est en acier (normal, vu que le modèle s’appelle Steel), et il a l’élégance d’être peu profond avec 12,5mm, malgré la présence d’un capteur de rythme cardiaque. Au dos, le capteur de rythme cardiaque est entouré des deux contacts pour le chargeur.
Withings steel hr test review
Le chargeur justement est le gros point à revoir : ses aimants pas suffisamment puissants maintiennent déjà peu la montre neuve, alors j’ai des doutes concernant l’utilisation après plusieurs mois ou plusieurs années… Ce manque de puissance des aimants fait que le chargeur ne se mettra pas dans la bonne position automatiquement : il faut faire attention à ce que les contacts soient bien en place si on veut que la montre se charge (et bien sûr, la seule position possible est bien à plat)… Un problème qui n’existe pas sur les montres dotées de charge par induction.

Le bracelet silicone est un peu trop souple à mon goût, son effet élastique me fait penser qu’il ne tiendra pas très longtemps. Heureusement, la fixation du bracelet (18mm de large) est standard, vous pourrez donc vous équiper de bracelets ailleurs que chez Withings, qui ne propose que de l’élastomère et quelques bracelets cuir qui ont l’air très réussis mais que je n’ai pas testé.
Pour améliorer le look de cette Steel HR, j’ai essayé avec ce bracelet nylon « TRUMiRR » trouvé sur Amazon pour la modique somme de 11,59€, et il faut bien dire que ça lui donne une belle allure à cette petite montre.

DSC_2718
Performances

L’indicateur d’objectif analogique
L’indicateur d’objectif sous forme d’aiguille analogique à six heures est une belle idée… Par contre, ce n’est qu’un indicateur de pas. C’est dommage, parce que, par exemple, si vous avez passé la journée à vous défouler sur votre vélo, explosant les compteurs de calories ou vos records personnels de vélo, et bien vous finirez la journée crevé, mais pas forcément satisfait puisque la petite aiguille affichera que votre objectif n’est pas atteint. Frustrant. On aimerait que cette aiguille soit plus un indicateur général d’activité, façon cercles de l’Apple Watch, plutôt qu’un trop strict compteur de pas.
Withings steel hr test review health mate app

L’écran circulaire
Mais venons-en à la grande nouveauté de la Steel HR par rapport aux montres précédentes de Withings : le petit écran intégré. Pour l’activer, pas d’autre choix que d’appuyer sur le bouton latéral, à moins qu’il ne se réveille pour une notification.
Les fonctions de l’écran sont assez nombreuses : affichage de la date et de l’heure (ça paraît bête de réafficher l’heure, mais vu que les aiguilles ne sont pas phosphorescentes, ça sert finalement assez fréquemment!), du rythme cardiaque, du nombre de pas parcouru dans la journée, de la distance parcourue, du nombre de calories brûlées, de l’état de charge de la batterie, et de l’heure et de l’état du réveil. Si c’est trop pour vous, vous pouvez évidemment activer ou désactiver certaines fonctions via l’application, et réordonner leur ordre d’affichage, puisqu’il faut à chaque fois un appui supplémentaire sur le bouton pour basculer entre les modes.
Withings steel hr test review
Moi au contraire, je pense qu’il pourrait faire plein d’autres choses ce petit écran : je le verrai bien s’allumer automatiquement quand un mouvement du poignet type « lecture de l’heure » est détecté, comme sur l’Apple Watch, même si ici au moins, on aura toujours au moins l’affichage de l’heure et de la jauge même quand le mouvement n’est pas détecté, grâce aux aiguilles analogiques.
Je verrai bien aussi un compagnon GPS où le petit écran afficherait les consignes de guidage au fur et à mesure : ça ferait de la Steel HR une superbe compagne des sorties à vélo.
Et puis pourquoi pas une fonction chronomètre, qu’on viendrait chercher puis activer avec un appui long (ok, on perdrait une demi seconde de précision, mais en général je chronomètre la cuisson des pâtes al dente, pas un 100m)
Dernière idée : il pourrait afficher la température du lieu actuel, ou la probabilité de pluie dans l’heure, des « complications » que j’ai beaucoup apprécié sur Apple Watch.
On peut toujours espérer disposer un jour de plus de fonctions, puisqu’il ne s’agit que de mettre à jour le logiciel. On a vu que Withings n’hésitait pas à ajouter des fonctions au cours de la vie de sa balance connectée par mise à jour logicielle, espérons qu’ils gardent cette bonne pratique pour leur montre! Le graal serait que Withings (plutôt Nokia au point où nous en sommes) ouvre le pilotage de cet écran aux développeurs tiers pour y afficher des informations liées à d’autres applications.
Withings steel hr test review
Notifications
L’écran sert aussi aux notifications : un appel? Le nom ou le numéro de l’appelant défilera, surmonté d’un pictogramme de téléphone. Un SMS ? Idem, sauf que le pictogramme est évidemment une bulle (le texte du SMS ne s’affichera pas, dommage mais pas forcément un mal). Un rappel de rendez-vous ? C’est l’intitulé de ce rendez-vous qui défilera sous un pictogramme de calendrier. Pas mal, ça me permet de ne pas louper d’appel ou de SMS quand mon téléphone n’est pas sur moi et que je ne l’entend pas.

Suivi sportif
La Steel HR a beau être élégante et discrète, elle est une montre de sport efficace : un appui long sur son bouton la fait passer en mode activité sportive (idem pour stopper ce mode). Le suivi du rythme cardiaque se fera alors en continu (au lieu de quelques fois par jour en temps normal), histoire d’évaluer votre dépense énergétique via un beau graphe dans l’application Health Mate une fois la session terminée. L’énergie s’affiche aussi en continu sous forme d’un graphe, mais contrairement au rythme cardiaque, les calories dépensées me semblent assez fantaisistes.
Le système de Withings est censé reconnaître automatiquement le sport que vous pratiquez parmi une dizaine de sport (donc moins que les 36 que l’on peut définir manuellement) au bout d’une dizaines de pratiques du même sport. A l’heure où j’écris ces lignes, quelques activités étaient effectivement détectées automatiquement, à voir si cette détection est fiable.
Withings steel hr test review
Suivi du sommeil et alarmes
Au niveau du suivi du sommeil, la Withings Steel HR ne fait pas de miracle, elle est aussi mauvaise que toutes les autres montres connectées à ce jeu, affichant des périodes de sommeil profond et léger assez peu réalistes. Seul avantage : elle détecte toute seule le sommeil. Inconvénient : si vous regardez un film ou lisez un livre avant de vous coucher, elle englobera cette période d’inactivité dans votre nuit de sommeil. A vous les nuits de dix heures dans l’application de suivi! Notez quand même que si la Steel HR n’est pas à votre poignet, elle le comprendra et n’affichera pas de « nuit » dans le suivi.
L’alarme utilise la détection du sommeil pour vous réveiller au meilleur moment (dans une phase de sommeil léger, donc… Mais trop souvent mal détectée) avec une légère vibration. Avantage : cette vibration n’est pas assez forte pour être audible par votre conjoint. Inconvénient : pas sûr que cette petite vibration suffise à réveiller tout le monde !

Withings steel hr test review

Conclusion
La première chose que les gens diront quand ils vous verront avec une Withings (ou Nokia des cet été) Steel HR, c’est « tu as une nouvelle montre ». Ça résume bien l’apparence très classique et sobre de cette montre connectée qui cache bien son intelligence.
Intelligente, c’est le mot qui ressort de cette montre : elle a l’intelligence de rester extrêmement discrète, et l’intelligence de choisir des fonctions assez utiles sans se surcharger et en conservant une autonomie record (c’est la montre dotée d’un capteur de rythme cardiaque la plus endurante du marché). Alors c’est sûr, son petit écran n’est pas des plus lisibles en pleine action ni en plein soleil, et on aurait aimé qu’il s’allume tout seul en levant le poignet, sur la fonction de son choix… Mais cette Withings Steel HR est l’une des montres connectées que j’ai eu le plus de plaisir à porter, et sûrement celle qui a le plus tapé dans l’oeil de mon entourage.
Proposée en ce moment en promo à 152€ chez Withings, voire à 146€ chez Amazon, soit au prix d’une Swatch, c’est un peu LA bonne affaire en montres connectées du moment. Comme quoi, en France, on sait faire d’excellents objets connectés!

Les + :
+ Look de montre classique très réussi
+ Etanche et utilisable pour la natation
+ Autonomie monstrueuse (les 25 jours annoncés sont atteignables en utilisation modérée)
+ Suivi du battement cardiaque précis
+ Compatible avec tout bracelet 18mm standard
+ Déjà pas mal de fonctions pour le petit écran
+ Tarif ultra abordable

Les – :
– Chargeur mal conçu
– On n’espérait pas un verre saphir à ce prix, mais un verre Gorilla/renforcé aurait vraiment été préférable
– J’aurai aimé une version plus grande plutôt que la version 40mm obtenue avec une couronne chromée
– Bracelet élastomère d’origine un peu trop fin et élastique à mon goût
– Pas de baromètre (pour le suivi des étages montés!)
– Peu de choix de bracelets de série
– On aimerait encore plus de fonctions sur le petit écran!
Withings steel hr test review

6 Commentaires

  1. Mais quid des MàJ et du suivi technique quand Nokia en aura définitivement fini avec la marque Withings !?
    Les produits Withings m’attire bien mais ce rachat me fait un peu peur pour la longévité de la prise en charge par Nokia !

    (ps: sinon Marc tu prépares ton intérieur et ta couette pour être raccord avec le futur Beosound Shape :-))) )

  2. @ben : je suis confiant pour le rachat : contrairement à ce qui est arrivé avec Pebble, ici Nokia a l’air de vouloir conserver la gamme de produits. Ils ont déjà annoncé (le 26 février) via communiqué de presse, je cite : « L’écosystème des produits Withings, de la balance connectée Body Cardio à la montre connectée Steel HR, sera vendu sous la marque Nokia à partir du début de l’été 2017. » Avec un joli visuel de la steel HR qui porte le logo Nokia.
    Donc aucun doute sur le suivi de ce produit en particulier.
    Mieux : Nokia va conserver et faire évoluer l’application Health Mate : « Refonte de l’application Health Mate
    L’application Health Mate est au cœur de l’écosystème de produits de santé Nokia, elle permet aux utilisateurs de bénéficier d’une analyse approfondie de leur données afin de mieux gérer leur santé au quotidien.
    Nokia annonce une refonte complète de l’application Health Mate avec un design repensé et une amélioration de l’expérience utilisateur. Cette refonte facilitera l’interaction entre les différents produits santé Nokia et introduira des programmes de coaching avec des conseils sur mesure pour atteindre ses objectifs santé. »
    Donc tu peux être tranquille 😉
    PS : c’est un coussin sur le canapé, à découvrir lorsque je ferai un petit post concernant le salon de la maison diisign, où beaucoup a été repris de l’ancien appartement, car j’aime les meubles qu’on garde longtemps… Pour le Beosound Shape la question m’est venue 5 minutes de remplacer le Beoplay A9 de la cuisine, mais en fait non, il ajoute de la rondeur dans ce monde très carré, donc il reste ! (et en plus ça permet de garder de l’argent… Pour les Beolab 50?)

  3. Merci Marc
    Du coup je vais peut être craquer, surtout qu’il y a des promos partout sur les produits encore estampillés Withings
    Ps: pour les lab 50, il va falloir économiser… elles sont à priori annoncées au dessus des lab 5 🙂

  4. @Ben : clairement, cette montre est un bon plan si tu penses te servir de ses fonctions connectées, et en plus visuellement tu n’auras pas l’air d’un nerd avec une enclume au poignet (en gros je préfère largement la Withings a une Tag Heuer connected!)
    Pour les BL50, on va peut-être attendre alors…

  5. Coucou
    Super Test, merci ! Tu m’a donné envie de prendre la blanche en 36 du coup avec le même genre de bracelet Nato, elle est super! Moi qui comptais prendre la noir en 40 !ahahah! J’avais peur pour la taille mais cette petite montre c’est pas si choquant finalement !
    Penses tu que je doive attendre la Nokia en espérant quelques améliorations ( beaucoup de gens se plaignent de buée a l’intérieur avec une étanchéité très relative ainsi que du verre vraiment trop fragile) ou ce sera la même avec juste écris « Nokia »?
    Après plusieurs mois es tu toujours satisfait?
    Bien à toi

  6. @ChOuEtTe : Pas la peine d’attendre la version Nokia : elle semble commencer à être disponible… Et je ne pense vraiment pas que Nokia ait changé quoi que ce soit à cet objet à part la sérigraphie de la marque, ce sera pour la prochaine version.
    Toujours très satisfait de cette petite montre qui continue d’étonner autour de moi. J’ai effectivement vu de la buée après une baignade, mais elle est vite partie.

Trackbacks/Pingbacks

  1. [test] AVI-8 Hawker Harrier II, une montre originale à la finition soignée et au prix serré | diisign - […] aux montres connectées qui tentent de jouer les codes classiques (comme la Withings Steel HR), les montres mécaniques qui…
  2. Briston Clubmaster Diver : une montre qui va bien pour cet été | diisign - […] faire suite à mes quelques tests de montres sportives estivales (Withings/nokia ou AVI-8), petite info du côté de chez…

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *