Sélectionner une page

Test enceinte B&W T7 Bluetooth
Après le test de la petite enceinte bluetooth de Beoplay, la A2, il fallait que je teste la concurrente frontale : la T7, de Bowers & Wilkins. C’est chose faite, et puisque les deux enceintes ont cohabité chez moi, autant les comparer.

Design
On avait goûté à l’originalité du style et des couleurs avec la Beoplay, nous savourons désormais une toute autre saveur : la rigueur du parallélépipède disponible uniquement en noir. Un parallélépipède monochrome, un jeu ultra réduit de touches qui prennent la forme de leur fonction, une finition plastique au doucher doux… B&W n’a pas été très inspiré pour cette enceinte bluetooth et reste à fond dans les codes de la Jambox de Jawbone, précurseur signé Yves Béhar. Au moins, ça reste ultra simple et compact, sans fioritures inutiles. Et avec son volume ultra compact, la T7 saura se faire complètement oublier visuellement là où d’autres se feront remarquer. Une histoire de philosophie du style.
Test enceinte B&W T7 Bluetooth
B&W n’a pas pu s’empêcher de placer sur son T7 un élément de design audiophile… Par design audiophile, comprenez un élément qui se voit bien, qui est sensé avoir une raison d’être acoustique, mais qui en fait est complètement inutile. Après les petits creux façon balle de golf dans les évents bas reflex, ils ont imaginé un système de structure en nid d’abeille pour « suspendre » l’enceinte dans son cadre et donc éviter toute vibration… Sur le plan du style, ça donne un petit look sympa à l’enceinte (ça me rappelle mes Reebok Cell des années 90!), par contre sur le plan pratique, on peut être sûr que ça ne sert à rien puisqu’on peut remarquer que l’enceinte repose fermement sur les parois en plastique transparent bien rigide… qui transmettent par conséquent les vibrations jusqu’au bord du T7 ! (si la partie enceinte était vraiment « suspendue » dans son cadre, on devrait sentir une légère mobilité de celle-ci, mais il n’en est rien).
Test enceinte B&W T7 Bluetooth

Performance
On allume l’enceinte, une petite mélodie (pas très qualitative) se fait entendre, et on envoie la musique… Et là, surprise : bien que de formes bien opposées, l’enceinte B&W a un rendu sonore extrêmement proche de B&O. Un son clair, riche en aigus, avec des médiums agréables, et un peu léger sur les basses. Sinon, c’est là encore excellent quand on réfléchit à la taille de l’engin et au fait qu’il fonctionne pendant des heures sans aucun fil, sur sa batterie.
Test enceinte B&W T7 Bluetooth
Côté autonomie, B&W annonce 18 heures, soit tout de même 6 de moins que B&O. En pratique, je n’ai pas réussi à chronométrer si l’écart était réel, tout ce que je peux vous dire, c’est que si vous pensez à recharger de temps en temps, l’autonomie ne sera jamais un souci, vous serez d’abord lassé par vos goûts musicaux !
Test enceinte B&W T7 Bluetooth

Conclusion
La T7 de Bowers & Wilkins impressionne… Un son clair et détaillé, jusqu’à des niveaux assez élevés. Pas de miracles sur les plus hauts volumes : comme son homologue de B&O, ça sature… Et comme son homologue de B&O, si vous voulez danser sur des playlist techno aux basses profondes, oubliez tout simplement ce genre de matériel. Mais pour la sonorisation d’ambiance d’une petite pièce (ou du jardin, puisqu’on est sans fil), ce genre d’enceintes est bluffant.
Je crois que jamais je n’avais testé deux produits B&O et B&W aussi proches sur le plan du rendu sonore : pas de miracle, avec un volume aussi réduit, les solutions sont similaires.
S’il fallait choisir, je prendrai l’A2 de B&O (ou Beoplay pour être exacte). Au niveau son pas de souci majeur pour la B&W, pas non plus une franche avance chez B&O. Simplement, le look B&O est beaucoup plus fun, sa petite sangle m’a permis en pratique de placer sans risque l’enceinte BeoPlay n’importe où, quand la T7 est restée plus limitée dans son positionnement, et le mode « batterie externe pour mobile » de l’A2 m’a déjà dépanné. Finalement ce n’est pas l’acoustique qui fait la différence sur ces petits produits, mais le design !
Test enceinte B&W T7 Bluetooth

Les + :
+ Construction qui inspire la robustesse
+ Sonorité très agréable
+ Grande autonomie
+ Compacité extrême

Les – :
– Des basses un peu légères
– Un style un peu fade, une couleur triste
– Le volume de la source se règle séparément du volume de l’enceinte (idem pour toutes les enceintes Bluetooth, c’est à comparer avec Airplay)
– Pas de fonction « recharge de téléphone » comme la concurrente BeoPlay

Test enceinte B&W T7 Bluetooth

Test enceinte B&W T7 Bluetooth