Bang & Olufsen repense la Beolab 8000 avec du bois et coupe les fils… Une révolution danoise

Beolab 18 lentille acoustique lamelles bois
Il souffle comme un vent de révolution chez Bang & Olufsen. Leur nouvelle gamme d’enceintes présentées aujourd’hui (les bibliothèques Beolab 17, les colonnes Beolab 18 et le caisson de basse Beolab 19) passent au sans fil pour les alimenter, et pas à n’importe quel sans fil, mais au tout nouveau standard WiSA. Ce qui veut dire que non seulement vous n’aurez plus à trouver un moyen de relier votre système 5.1 (ou même jusqu’à 7.2) à une TV de la marque (la Beovision 11, le Beosystem 4 et la Beovision 12NG viennent de recevoir une mise à jour logicielle gratuite pour supporter ce format, mais aussi en bonus, de naviguer sur Spotify), mais en plus, vous pourrez connecter ces enceintes directement à n’importe quel appareil compatible WiSA. Une vraie révolution pour la marque plutôt habituée aux connectiques propriétaires (le powerlink est toujours là, associé à du Toslink pour l’entrée numérique, autre révolution).
Beolab 18 Beolab 19 Bang Olufsen B&O
Mais ce qui est sûrement l’action la plus marquante, c’est que les Beolab 8000, ces icônes du design signées David Lewis, ont été complètement repensées par Torsten Valeur , l’un des nouveaux designers en vue chez le fabricant danois.(mais aussi par les ingénieurs maison qui sont repartis d’une feuille blanche)
Beolab 18 Bang Olufsen B&O mural sol
Le résultat reste dans l’esprit de la copie originale, mais tout change : la base est un peu plus large, mais beaucoup plus plate, et chanfreinée. Le cône parfait de l’original laisse sa place à une forme courbe qui évolue sans jonction visible vers le corps tubulaire de l’enceinte. Au sommet, une lentille acoustique au fini miroir indique l’appartenance de cette enceinte à la gamme contemporaine de B&O. Mais c’est au niveau de la face avant que la différence saute aux yeux : plus de façade en tissu, mais 21 lamelles de bois (qui peuvent être en chêne naturel ou coloré en blanc ou noir au lancement, et qui seront disponibles en noyer ou érable un peu plus tard).
Alors que le design original était original et futuriste, ce nouveau design cherche plutôt dans des codes esthétiques tendances, avec un look qui se fond parfaitement avec le mobilier contemporain, inspiré des années 50.
Beolab 18 Bang Olufsen
Le reste de la gamme renforce cette impression, et surtout la Beolab 17, qui vient remplacer les Beolab 4000 en adoptant une forme plus complexe, mais surtout une ouverture ronde en façade avec laquelle j’ai beaucoup de mal à m’habituer. Clairement inscrit dans des codes 50s’, ce « rond dans un rectangle » pourrait démoder très rapidement l’enceinte, qui à mes yeux est une complète réussite sous tous les autres angles… A suivre!
Beolab 17 Bang Olufsen B&O
Enfin, le nouveau caisson de basses, le Beolab 19, adopte une forme complexe (une sorte de dodécaèdre pour être plus précis) tout en gardant le principe de la charge acoustique opposée du Beolab 11 qui permet d’éviter les vibrations parasites.
Beolab 19 caisson de basses bang & Olufsen
Les 3 nouvelles enceintes sont compatibles WiSA, mais aussi numérique via Toslink, en plus de la connection Powerlink classique chez B&O qui permet de connecter l’enceinte en analogique. Le WiSA ne compresse pas le signal et permet d’envoyer sans fil du 24 bit/96kHz sur 7.2 canaux, ce qui le rend plutôt futureproof (comme on dit en bon français)… Utilisant la bande des 5GHz, il n’y a pas (encore) de problème d’interférences sur cette norme, qui devrait tenir ses promesses marketing, puisque Bang & Olufsen le nomme Immaculate Wireless Sound.
beolab17 Bang & Olufsen
Pour finir, parlons prix (avant de crier, regardez ce que vous pouvez avoir comme kit enceintes+ampli+DAC éventuel+transmetteur WiSA sans fil pour un prix équivalent…) : 2990€ pour une paire de Beolab 17, 4790€ pour les Beolab 18 en noir (ajoutez 990€ pour une paire de lamelles en chêne) et 2695€ pour le Beolab 19. Plus d’infos sur bang-olufsen.com.

Beolab 17 Bang Olufsen

BeoLab19 Bang Olufsen caisson de graves

BeoLab18 colonne Bang Olufsen blanc

beolab19 Bang Olufsen

beolab17 Bang Olufsen

beolab17 Bang Olufsen

5 Commentaires

  1. la vache … ça bouge chez B&O
    Pas mal, a voir en vrai pour la 18, je suis un peu septique sur les lames de bois …
    Les 17 et 19 moi me plaisent bien
    Une idée des tarifs ? :-)

  2. @Ben : j’étais en train d’actualiser l’article avec les tarifs pendant que tu posais la question… Ils sont désormais en fin d’article.

  3. En plus ils ont sortie un petit boitier pour transmettre sans fil depuis n’importe quel équipement B&o
    Le Beolab transmitter 1

  4. @Ben : c’est vrai, je l’avais oublié. Mais vu que j’ai déjà passé mes câbles Powerlink dans les murs pour les voies arrière, on va oublier ;-)

  5. Merci Marc
    outch qu’en même :-)
    Bon reste qu’il faut qu’en même un câble secteur pour les alimenter, vivement qu’on arrive à être un jour totalement sans fil

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>