Sélectionner une page

Test Plantronics BackBeat Sense
A n’en pas douter, les casques nomades bluetooth seront abondants dans la hotte du père Noël en cette fin d’année. Autrefois réticent aux casques sans fil, la qualité des dernières version du bluetooth, le faible poids, la très grande autonomie permise par les batteries, et la présence d’un câble pour se connecter sur des appareils plus anciens ont fini de me convaincre pour les casques bluetooth modernes. Aujourd’hui, c’est d’un petit modèle Plantronics au prix attractif que je vous parle

Test Plantronics BackBeat Sense
Design
Comment faire de l’originalité dans le domaine des casques mobiles ? Quasiment tous les casques du marché ont un petit look rétro et des couleurs soit noires soit marron/brun. Ce n’est pas sur son design que vous choisirez le Plantronics. Sur sa légèreté et sa compacité peut-être. Et oui, ce casque est très léger, si léger qu’on oublierait presque qu’il cache quand même une batterie et un module bluetooth.
La qualité de fabrication est à mes yeux assez quelconque, avec beaucoup de plastique. L’arceau métallique semble par contre d’une bonne solidité.
Plantronics a fait le choix de truffer son casque de boutons et molette (pour le volume). Une solution pas forcément très esthétique ou ergonomique : c’est peut-être bien de pouvoir utiliser des fonctions qui d’habitude nécessitent de sortir son téléphone de sa poche (comme la fonction pour couper le micro), mais finalement ce n’est aps efficace, car on ne va pas se souvenir de quel bouton utiliser l’une des rares fois où on en a besoin.
La molette de volume aurait pu être une bonne trouvaille, hélas elle est assez difficile à manipuler, car le couple résistant est supérieur à la solidité de votre casque sur les oreilles. En résumé, si vous voulez monter le son, il faut presque deux mains : l’une pour manipuler la molette, l’autre pour maintenir le casque. Mais vous devriez vous en sortir avec un index d’une main sur la molette, et les autres doigts de la même main sur l’oreillette !
Test Plantronics BackBeat Sense

Design sonore
Une partie spécifique sur le design sonore dans le test de ce casque ? Et oui, le Plantronics a une petite spécificité : là où tous les casques que j’ai pu essayer font entendre des bips plus ou moins travaillés, le BackBeat Sense s’exprime tout simplement en parlant. L’effet de surprise est renforcé par le capteur de présence d’oreille : vous menez le casque pour la première fois après l’avoir allumé et il vous dit, dans une voix féminine et en anglais « Phone One connected, battery high ». J’espère que l’application Plantronics sera bientôt mise à jour pour pouvoir choisir sa langue, mais en l’état, ce choix de parler plutôt que de bipper permet à la marque de se différencier un peu dans le monde sans pitié des casques audio.
Test Plantronics BackBeat Sense

Application
Comme chez Parrot, Plantronics a doté son casque d’une application : PLT Hub. Pas de réglage des paramètres sonores ici, mais une inédite fonction permettant de retrouver son casque perdu (soit en affichant l’endroit où la connexion bluetooth a été perdue sur une carte, soit en lui faisant jouer une sonnerie à haut volume). Plantronics semble être d’accord avec moi sur l’aspect gadget de cette fonction étant donné qu’ils ont même placé un bouton pour publier le fait que vous ayez retrouvé votre casque sur les réseaux sociaux! Mais qui sait, cette application pourrait tout de même dépanner un jour, alors autant l’installer sur son mobile !
Test Plantronics BackBeat Sense

Performance
Pas mal de basses, c’est ce qui ressort de l’écoute de ce nouveau casque. Sans être caricatural comme certain Beats ont pu l’être, on sent bien que ce casque est plutôt destiné à l’écoute de musiques urbaines et électroniques et aura un chouilla plus de mal à rendre la richesse d’un titre jazzy, classique ou tout simplement vocal.
Le BackBeat Sense n’est donc pas un casque à tout faire, mais ce qu’il sait faire, il le fait bien, voire très bien même, avec une ouverture généreuse, un rendu sans défaut majeur (à part donc l’équalisation), une excellente précision et pas de saturation. En regard du prix accessible de l’engin, si vous êtes du genre à aimer les basses, il y a des chances pour que ce casque vous plaise. Et quand on voit combien de Beats se sont vendu avec un rendu qui oublie totalement le reste du spectre, on se dit que Plantronics devrait avoir une base de clients potentiels plutôt large !
L’écoute peut se faire sur plusieurs heures sans difficulté, même avec des lunettes, puisque le casque est léger, et qu’avec son double arceau, il n’appuie pas trop sur les oreilles.
Test Plantronics BackBeat Sense

Conclusion
A priori, le son naturel et neutre est réservé aux casques haut de gamme, et ce Plantronics ne fait pas exception : à 170€, il pousse un peu trop les basses pour être parfait pour tout type de musique, mais si vos genres sont principalement la techno, l’électro, le R&B ou le rock (avouez qu’il y a un peu de choix), son rendu sonore lui permettra de s’en sortir sans aucun mal, voire de vous combler. Et il faut bien avouer qu’il reste tout à fait écoutille pour les autres genres. Le seul regret concernera son ergonomie : trop de boutons à mon goût, et la molette de volume qui a tendance à faire tourner le casque sur votre tête… Mention spéciale pour le câble micro/télécommande et l’excellente housse de transport à deux poches fournis, même si on aurait préféré un aspect plus solide du casque avant les accessoires.
Test Plantronics BackBeat Sense

Les + :
+ Rendu sonore très agréable
+ Accessoires fournis (câble avec télécommande micro et housse avec 2 poches)
+ Très confortable (léger et sans trop d’appui sur les oreilles)
+ Excellente autonomie

Les – :
– Un rendu un chouilla tourné vers les basses
– des matériaux un peu bas de gamme
– beaucoup trop de boutons
– batterie non amovible
– Pas d’usb type C mais un micro USB