Sélectionner une page

Fidelio L2 test Philips casque
On avait testé et adoré le Fidelio L1. Quand Philips a annoncé au dernier IFA le Fidelio L2, on ne pouvait qu’être emballés. Test complet pour savoir s’il peut ravir la place du L1 dans notre cœur (et sur nos oreilles).

DSC_0159
Design
Le Fidelio L2, c’est un peu un Fidelio L1 épuré en prenant des pièces du Fidelio M1. Vous suivez? L’arceau est simplifié, les favoris façon rabbin disparaissent pour un look beaucoup plus pur (je parle des câbles qui partaient de l’arceau vers les oreillettes), mais dans l’ensemble, l’esprit néo rétro de l’engin subsiste, il est juste encore meilleur. Peut-être un peu moins robuste d’apparence (mais ce n’est qu’une vague impression), mais plus affirmé, avec quelques notes de rouge comme les surpiqûres de l’arceau ou la télécommande.
Très bonne nouvelle : la prise jack femelle passe sur l’oreillette gauche plutôt que de pendre au bout d’un câble : une intégration bienvenue. Et en paralnt du câble : il est d’excellente qualité : d’un bon diamètre, recouvert d’une résille tressée, il ne s’enroule pas et a l’air vraiment très robuste.
Test casque Philips Fidelio L2
Seul et énorme bémol sur la conception de ce casque : Philips a choisi la solution démocratique pour la télécommande. La majorité des téléphones du marché ne sont pas des iPhones… Par conséquent, ce n’est pas une télécommande 3 boutons « made for iPhone » qui orne le câble du L2, mais une vulgaire télécommande/micro monobouton, qui marche avec n’importe quel téléphone pour les fonctions lecture/stop/décroche/raccrocher (et morceau suivant/précédent au moins sur iPhone). C’est vraiment dommage, et je pense que les possesseurs d’iPhone regretteront la télécommande 3 boutons du L1. D’ailleurs, puisqu’elle existe déjà sur le L1, pourquoi Philips n’a pas proposé de choisir à l’achat entre un L2 « for iPhone » et un L2 « autres téléphones » (ou un simple câble optionnel)? Standardisation maximum me direz-vous, mais au quotidien, c’est vraiment dommage.

Performance
Le L1 nous avait comblé, le L2 ne démérite pas. Là où le L1 se faisait remarquer par une très grande neutralité et un tout petit renforcement des graves, le L2 perd légèrement en naturel : les graves semblent à peu près identiques, mais maintenant, c’est aussi les aigus qui font l’objet d’un petit appui. C’est moins naturel mais un peu plus pêchu, ça devrait donc plaire au plus grand nombre.
L’ouverture et la largeur de scène sont encore plus travaillées que sur le L1, et clairement, au final, malgré les quelques bidouilles qui enlèvent du naturel, le son est des plus agréable.
Test casque Philips Fidelio L2
Hélas, le gros défaut du L1 subsiste : il n’est toujours pas possible de s’isoler correctement des bruits externes dans un environnement bruyant (métro principalement), mais l’inverse s’est empiré : votre musique est encore plus audible à l’extérieur. Résultat : si vous prenez le métro, vous allez vouloir augmenter le volume, et finalement, c’est peut-être vos compagnons de voyage qui commenceront à se plaindre de vos goûts musicaux. Un casque à réserver aux environnements calmes, et à la rue, où sa faible isolation vous permettra d’entendre les dangers…

Test casque Philips Fidelio L2
Conclusion
Le Fidelio L2 est une amélioration acoustique mineure (les puristes du son naturel parleront de régression sur le renforcement des aigus), mais une belle amélioration sur le plan du look. Hélas, la perte de la télécommande trois boutons entache un tableau presque parfait. Le L2 n’isole toujours pas assez pour être confortable en environnement bruyant, comme dans le métro, et son isolation vers l’extérieur semble même s’être empirée. Alors, finalement, le plus grand concurrent du L2, c’est le L1, qui se voit en se moment bradé par les distributeurs…

Les + :
+ Qualité sonore
+ Ouverture et largeur de reproduction
+ Finition et matériaux
+ look rétro réussi
+ confort

Les – :
– Mauvaise isolation de votre musique vers l’extérieur (il faut être sûr de ses goûts musicaux!)
– Mauvaise isolation des bruits extérieurs
– Pas de télécommande 3 boutons
– Semble moins indestructible que le L1
Test casque Philips Fidelio L2