Sélectionner une page

Moto à bascule design bois
Dans les allées (ou plutôt les rues) du Off de la Via Tortona (vraisemblablement le lieu le plus apprécié de la critique), il fallait aller au fond d’une cour discrète pour découvrir une petite merveille : un espace d’exposition dédié au design de Singapour, Singapore’Lah. Des marques ou créateurs peu voire pas du tout connus du grand public européen, et de bonnes idées stylistiques pour un effet immédiat. Petite visite avec une sélection de coups de coeur.

Moto à bascule design jouet
On commence par les motos à bascule de Nextofkin Creatives, qui m’ont littéralement fait chavirer (photos ci-dessus), épurées, mignonnes, un très beau jouet.
Toujours chez Nextofkin, leurs suspensions polymorphes sont une belle trouvaille aussi bien esthétique que pratique, histoire d’éclairer de façon sélective. Le principe de la lampe à déployer vous rappellera peut-être la lampe Pull Over de Bina Baitel qu’on vous avait dévoilée en… 2009 (à partir d’ici, photos sous le texte)
Suspension design nextofkin
On passe au mobilier avec une marque à suivre : Kapsule. Leur bibliothèque toute simple à la découpe subtile vous donnera sûrement une envie de customiser votre Billy d’Ikea. Une façon de rendre très originale une bibliothèque finalement cubique.
Etagère Kapsule bibliothèque
Mais la petite merveille sur ce stand, c’était le bureau. Ultra graphique sans sacrifier au pratique. Un coup de coeur absolu.
Bureau design Kapsule Singapour
Et que dire de leur sublime fauteuil, dessiné en un seul ruban courbé ? une belle idée.
Fauteuil Kapsule Singapour Singapore
Sans oublier leur très original porte revues Doggy Hart… L’animal mort, une tendance qui ne disparaît pas!
Kapsule Doggy Hart
Chez Hinika, un tout nouvel éditeur Singapourien créé par le designer d’origine australienne Jarrod Lim, c’est une maison qui a attiré mon oeil… Une maison pour oiseaux qui ont du goût, toute en noyer, à la fois classique dans sa conception et sa matière et moderne dans sa forme.
Hiniko maison oiseaux birdhouse
Du côté chaise, Hinika présentait aussi une belle utilisation du bambou sur un mode néo rétro.
Hinika chaise chair

Chez Studiorigins, un objet en lianes faisait sensation. La masse de liane est enroulée autour du piètement métallique à bascule. Pièce de déco plus que pièce utile étant donné l’absence d’un dossier sur ce qui s’apparente plus à un cheval d’arçons qu’à une rocking chair. Après Yii from Taïwan, c’est une nouvelle preuve que le traitement à l’asiatique des matériaux fibreux crée un fort impact sur des pièces contemporaines.
Studiorigins rocking chair
Finalement, le design à Singapour présente de fortes similitudes avec la cuisine : à la convergence de toutes les cultures asiatiques, le tout saupoudré d’un soupçon d’influence occidentale.