Sélectionner une page


Dernière aventure dans le monde merveilleux des télévisions « lifestyle » après Loewe et Ikea avec Bang & Olufsen, ou plutôt B&O Play, la marque « jeune », qui lance sa première TV début mai.
Avec un look de Loewe Connect de première génération, B&O tente de bousculer un peu son image pour aller vers un design plus industriel et moins ostentatoire (on pense plus aux codes du design utilitaire de Dieter Rams qu’aux créations raffinées de David Lewis en observant la gamme BeoPlay).


Technologiquement, B&O devrait enfin mettre tout le monde d’accord, avec 5 prises HDMI, des prises pour les enceintes amplifiées de la marque (pour exploiter le décodeur 5.1 intégré), un navigateur média compatible DLNA et une partie son qui devrait être à la hauteur du logo B&O (un face à face avec la Loewe Connect ID pourrait être très intéressant). La BeoPlay V1 sait, comme toute bonne TV B&O, piloter des appareils externes via la Beo4 (c’est la TV qui convertit les signaux infrarouges, téléchargeables simplement via internet).

Mais comme d’habitude, c’est sur les petites astuces que la BeoPlay V1 essaie de se distinguer : outre des pieds originaux, dont un très innovant support plafond constitué de 4 câbles (l’histoire ne dit pas comment cacher les câbles d’alimentation et d’antenne dans cette configuration), B&O propose de changer la couleur de haut parleur en glissant simplement le cache coloré derrière la façade. Enfin, le constructeur danois a pensé à libérer une niche au sein même de la TV pour loger une Apple TV.
Le prix est abordable pour du B&O, avec une version 32 pouces à 2400€ et 40 pouces à 3200€ environ. La guerre avec Loewe est déclarée.

Autres nouveauté BeoPlay, une enceinte pour iPad qui lui sert aussi de support. Vous jugerez de l’élégance du produit par vous même (je dois avouer que j’ai du mal à être emballé par l’idée de placer mon iPad dans un pupitre…), par contre on remarquera le côté malin de l’engin : de forme prismatique, il permet de poser l’iPad incliné de façon stable aussi bien en portrait qu’en paysage. Les hauts parleurs suivent cette orientation, en respectant toujours une stéréo correcte par l’activation de deux des trois tweeters (secondés par un mini caisson de basses)

Enfin, le dock iPad BeoSound 8 perd son connecteur dock, devient sans fil (Bluetooth) et se nomme désormais BeoPlay A8.
La gamme BeoPlay devient complète (on n’oublie pas la Beolit 12), et tranche clairement avec la gamme Bang & Olufsen d’un point de vue design.