Sélectionner une page

Cadre photo Philips-SPF-8008
J’ai eu l’occasion de tester un service innovant qui redonne quelques lettres de noblesse à un objet que je n’apprécie pas forcément beaucoup étant donné son utilité très faible. Il s’agit du service de personnalisation de cadres photo de Philips. Comme promis, voici le test!
Sur leur boutique en ligne, vous sélectionnez d’abord un cadre (le seul possédant une innovation sortant de la masse des concurrents est le SPH 8008 : sur batterie, il servira non seulement de cadre photo, mais aussi de support de présentation de photos « à l’ancienne » pour par exemple montrer les photos des petits derniers lors des repas de famille, si l’on a pas (ou pas envie d’acheter) un ordinateur portable ou un netbook).

Ensuite, vous pouvez personnaliser ce cadeau de différentes façon : non seulement on peut graver un petit message sur 3 lignes maxi à l’arrière du cadre (à la façon de ce que l’on fait depuis maintenant longtemps avec un iPod sur l’Applestore), mais en plus on peut directement charger le cadre avec au maximum 100 photos personnelles (ou au maximum 1Go) : vraiment sympa, non? On offre ainsi non pas juste un cadre, mais un vrai objet personnel…

Enfin, on peut ajouter une carte, là encore personnalisée, et envoyer le tout directement à la « victime » dans un paquet cadeau, plus festif que le simple carton…

Vu que j’ai testé tout ça, mes impressions
Le site est vraiment intuitif, on est très bien guidé : choisir un cadre, puis choisir chacune des options de personnalisation voulue. La gravure est hyper simple, et on a une prévisualisation instantanée du message. Côté carte, c’est pareil. Côté emballage cadeau, un seul modèle est proposé, mais bon, c’est déjà bien.
Là où ça se gâte un peu, c’est que le module d’envoi de photo a tendance à « accrocher » un peu avec certaines images : le téléchargement se fait sans souci, c’est juste leur petit moteur de « calcul » derrière (qui doit juste créer les vignettes qui s’affichent à l’écran) est un peu capricieux : j’ai dû recharger quelques photos pour qu’il accepte tout au lieu de tourner dans le vide. Mais sinon, c’est encore très bien pensé, parce que les photos sont affichées sous forme de vignette (impossible d’envoyer une photo de fin de soirée arrosée à la place d’une photo de famille…), et on peut même avoir un « aperçu » assez inutile de la photo dans le cadre photo.
L’autre problème, c’est que c’est comme chez Apple : si on veut de la personnalisation, on doit obligatoirement acheter le cadre sur le site de Philips… Où il est le plus cher : le SPH 8008 est à 189€ chez Philips, regardez notre comparateur de prix en bas d’article pour constater que c’est presque 25% plus cher que chez Pixmania… Ça fait un peu cher la personnalisation!

Le résultat
Quelques jours plus tard, un carton arrive chez votre « victime », avec un petit autocollant « surprise » collé dessus : encore un petit détail bien pensé qui ajoute un côté festif au service.
Le SPH 8008, parlons-en : c’est un cadre au format 4/3 : le format de la plupart des appareils photo grand public. C’est un bon choix, parce que les gens qui ont un appareil au format 3/2 sont plutôt des amateurs de photo et ne sont pas vraiment la cible de ce produit (moi par exemple, avec mon D300, je ne suis pas vraiment client de cadres photo, vous l’aurez compris).
Côté qualité d’image, c’est un peu en retrait des meilleurs comme Sony par exemple : les couleurs manquent d’éclat… Avec un peu de chance c’est compensé par une faible consommation électrique : sachez que l’autonomie de la batterie est annoncée pour 2 heures, c’est court, mais ça devrait suffire pour la plupart des séances de présentation photo avec grand mère! En plus l’accéléromètre intégré permet de tourner le cadre pour passer de photos portrait à paysage : bien pensé.
Sinon le côté bien pensé, c’est une mise en route programmée : fort heureusement, vous pouvez programmer le cadre pour qu’il ne s’allume qu’aux heures où vous êtes susceptible de le regarder : du sens et de la simplicité, ils le disent chez Philips! On économise un peu d’énergie, c’est bienvenu.
Petit avantage supplémentaire du cadre : il est bluetooth, donc on peut envoyer directement des photos au cadre, un petit avantage bien pensé. Vu que le cadre est 4/3, il est idéal pour visualiser des photos issues de portables.

Notons par contre que le wifi est absent de l’équipement, dommage, vu que c’est un cadre haut de gamme, ça aurait pu être sympathique (l’usage le plus intéressant à mon avis du wifi est de disposer d’un compte Flickr familial où toute la famille dépose des clichés, pour que le cadre de papy et mamie s’actualise tout seul, mais vu que ce cadre est plutôt du genre cadre pour papa et maman à apporter sans fil à papy et mamie, la clientèle et donc l’usage ne sont pas identiques!)

Dernier reproche : les boutons sont de superbes boutons tactiles au bord du cadre, qui disparaissent complètement quand il n’y a pas de gros doigts à proximité… Ça c’est tout simplement l’idéal, c’est élégant, propre et pratique vu qu’on a pas à toucher la zone d’affichage, on n’a donc pas de traces de doigts sur l’écran. Oui, mais le problème c’est qu’avec mes gros doigts, en mode « en main » en utilisation sans fil, je trouve qu’on a trop tendance à appuyer par erreur sur ces boutons, placés en bas à droite du cadre, donc à l’endroit où un droitier tient normalement le cadre. Peut-être aurait-il fallu les placer à un autre endroit, en haut du cadre par exemple (mais ça aurait été moins élégant). Ou alors c’est le premier cadre pensé pour les gauchers!

Conclusion
En résumé : ce nouveau service change des cadeaux informatiques sans âme, par contre on aimerai bien que ça arrive sur d’autres produits un peu moins gadget : pourquoi ne pas commander un téléphone avec le répertoire déjà rempli avec tous les contacts utiles (pratique en cas de cadeau à des grands parents un peu réfractaires à l’électronique, ou en cas de remplacement de son mobile), ou un portable avec des photos perso directement en papier peint (très gadget, mais bon, pourquoi pas)?
Seul souci : il faut obligatoirement en passer par la boutique du constructeur, qui propose ses produits à des tarifs plus élevés que la Fnac par exemple (qui n’est pas le magasin le moins cher). La personnalisation, ça se paie encore et toujours.

Côté produit, le cadre SPH 8008 est un gadget assez sympathique : bien fini, bien pensé, mais ça reste un gadget, alors soyez sûr que vous en aurez une réelle utilité plutôt que de dépenser une fortune dans un objet à l’usage finalement limité. Son principal défaut par rapport à la concurrence est son prix, mais c’est vrai qu’il est justifié car il est clairement différent des autres cadres : batterie, accéléromètre, bluetooth… Il dispose de fonctionnalités poussées. Mais est-ce vraiment nécessaire? C’est à vous de décider!