Sélectionner une page

Philips biosphere home farming
Les solutions permettant de réduire son empreinte écologique sont très tendance en ce moment, et c’est tant mieux pour la planète (mais acheter propre ne vous exempte pas de faire des gestes écocitoyens). Nouveau concept très technologique sorti des laboratoires de Philips, le Biosphere home farming est un petit écosystème personnel permettant de subvenir (un peu) à vos besoins tout en diminuant (un peu) vos déchets… Rien de tel qu’une petite vidéo pour expliquer le concept (mais aussi deux autres concepts tout aussi… hmmm… spéciaux) :

Grâce à des fibres optiques, la lumière est capturée par le système, permettant aux plantes de pousser sur un terreau de déchets organiques bien arrosé. Mais ce n’est pas tout, puisqu’en plus de produire des légumes, le système permet de faire vivre des poissons et crustacés, qui seront utiles à votre alimentation. Ajoutons à cela que le méthane créé par la digestion est utilisable pour éclairer votre cuisine, et vous commencerez à être intéressés par cette source de nourriture et d’énergie presque gratuite, non?
Mais avant que cela ne fonctionne, il faudra non seulement régler correctement le délicat équilibre biologique qui est la clé du fonctionnement, mais surtout apprendre aux urbains à tuer, écailler et vider un poisson avant de le manger… Ce n’est pas gagné, mais peut-être que les chercheurs auront créé une race de bâtonnets de colin carrés vivante et prête à cuisiner avant qu’on ait réussi à former ces nouveaux urbains écolos…

Il ne s’agit bien évidemment que d’un concept très éloigné d’une réalité commerciale (le lancement est officiellement prévu pour dans 10 à 15 ans, qui vivra verra), mais, en plus d’être un bon coup de marketing vert pour Philips, c’est une piste intéressante de réflexion pour réduire notre consommation d’énergie…