Sélectionner une page

Microsoft Wireless Laser Mouse 7000 Test Review
Comme vous le savez, j’ai un nouvel ordinateur… Ce que vous ne saviez pas, c’est que depuis un certain temps, ma fidèle souris (une Intellimouse Explorer for Bluetooth) présentait quelques soucis, signe de sa fin de vie proche (elle a un peu plus de 3 ans, comme mon ex-Vaio, signe que le matériel informatique semble être calculé pour vivre cette durée…). Lorsque j’ai vu l’annonce de la sortie d’une nouvelle gamme de souris chez Microsoft (WLM6000 et 7000), je me suis dit qu’elles avaient l’air plutôt jolies, mais que malheureusement aucune souris Bluetooth ne faisait partie de ces nouveautés (pourquoi y a-t-il si peu de souris BT sur le marché?? C’est quand même super pratique et design de ne pas avoir à connecter une clé sur son joli petit portable pour utiliser une souris!!).
Mais finalement, vu qu’on m’a proposé de tester la Wireless Laser Mouse 7000 (pourquoi toujours des noms en 12 mots chez Microsoft?), c’est avec joie que j’ai accepté. Alors voilà d’abord ce à quoi je suis habitué :

Test : Wireless laser mouse 7000 Apple Mighty Mouse Wireless Intellimouse Explorer Bluetooth

Microsoft Intellimouse Explorer for BT (en bleu sur la photo) :
Avantages :
+ Molette sans crans (agréable ou pas, selon les goûts, moi je préfère, n’étant pas un gamer…), offrant un peu d’inertie (de la MX Revolution avant l’heure…)
+ Fonctionne avec des accus standards
+ Bluetooth
+ Design ergonomique, boutons du pouce bien dimensionnés et accessibles
+ Deux emplacements de piles : on nous laisse le choix de l’autonomie ou de la légèreté

Inconvénients
– Design un peu daté, finition approximative pour le prix
– Capteur optique standard pas très précis etvite perdu sur des surfaces difficiles
– Pas de bouton d’extinction
– Clic molette trop dur
– Bascule molette pour le défilement latéral trop gadget, mal implémenté
– Pas pour les gauchers

Apple Mighty Mouse Wireless (la souris blanche que tout le monde connait)

+ Design hyper épuré (mais ergonomie approximative)
+ Bouton marche/arrêt
+ Fonctionne avec des accus standards
+ Molette sphérique agréable pour le défilement dans les 2 directions, crantage léger agréable, cette molette est parfaite sauf pour les grands défilements où elle s’avère trop petite.
+ Bluetooth 2
+ Design symétrique, bon point pour les gaucher!

– N’existe qu’en blanc, ça fait tâche avec un Mac noir
– Boutons sensitifs : il faut lever l’index pour que le clic droit soit reconnu. Un clic droit avec l’index posé sur le « bouton » gauche donne un clic gauche…
– Bouton latéral mal placé et trop dur
– Impossible de l’accélérer assez sans plugin avec un écran de forte définition

Test : Wireless laser mouse 7000 Apple Mighty Mouse Wireless Intellimouse Explorer Bluetooth

Alors maintenant que vous savez à quoi je suis habitué, voyons ce que la WLM 7000 me donne comme impression.
Pour commencer, le design : elle est vraiment jolie cette souris, toute noire avec des arêtes chromées, la classe… Bonne surprise, on trouve enfin un bouton marche/arrêt, pratique pour économiser la pile, une rareté chez Microsoft!
Au niveau matériaux, le plastique latéral présente un toucher doux très agréable, tandis que le plastique de la face supérieure est rugueux, sûrement pour ne pas déraper sur les boutons. La molette fait un peu cheap, très légère, sans inertie, elle est recouverte d’un plastique caoutchouté. On aurait préféré une molette un peu plus lourde, on est loin d’une Logitech MX Revolution…
Dans la boîte, on retrouve aussi l’émetteur USB, petit, mais toujours trop gros à mon goût d’utilisateur de portable (il fait en gros 3cm de long pour 1cm de large, c’est trop grand, je supporte à la limite un émetteur de Logitech VX Nano sur un portable si je dois vraiment me passer de Bluetooth). On est donc plutôt en face d’une souris typée ordinateur fixe.
Au niveau alimentation, la souris se suffit d’une pile AAA, ce qui la rend très légère, mais nuit sûrement un peu à l’autonomie face à d’autres souris… On trouve en face inférieure un connecteur qui permet de recharger la batterie directement dans la souris, pratique dans une utilisation fixe, moins utile si comme moi on cherche à épurer son bureau. Inconvénient (ou avantage pour certains?) du chargeur : il n’est pas USB, mais alimenté via un transformateur 220V, encore un câble de plus derrière votre ordinateur en somme…

Test Microsoft Wireless laser mouse 7000 Review

A l’usage, cette souris se révèle très agréable et ergonomique. Au niveau des défauts, je trouve que les clics sont trop bruyants, leur son fait un peu cheap pour une souris de ce prix, mais Logitech ne fait pas vraiment mieux. Les boutons sous le pouce sont un peu plus dur à trouver que sur mon Intellimouse, c’est dû à leur finesse et à leur position sous l’arête de la souris, mais avec le temps on s’habitue.
Au sujet de ces boutons par contre : configurés en mode précédent/suivant dans le (très bien fait, configuration de la souris simple, pilote léger, et petits rafinements comme l’indicateur du niveau de batterie, ou un message expliquant clairement ce qu’il faut faire lorque l’on a appuyé sur le bouton de l’émetteur) driver Intellipoint sous Mac, impossible de les faire fonctionner sous Firefox, j’espère qu’une mise à jour corrigera ce défaut lors de sa sortie…
La sensibilité du capteur laser est excellente sur quasiment toutes les surfaces, et la vitesse de déplacement du curseur est assez largement paramétrable.

Alors au final, si Microsoft arrangeait un peu la compatibilité avec toutes les applications sous Mac et que sortait une version Bluetooth, avec des clics plus silencieux au passage, cette souris serait parfaite pour moi!

Test Microsoft Wireless laser mouse 7000 Review

Conclusion : Microsoft Wireless Laser Mouse 7000

+ Design élégant et ergonomique
+ Molette sans crans (à vous de voir ce que vous préférez)
+ Capteur Laser très précis et fonctionnant à peu près partout (hélas pas sur un merveilleux bureau en verre comme le mien… Si vous connaissez une jolie souris laser qui fonctionne à la perfection sur du verre, vous connaissez l’adresse!)
+ Pilote bien conçu

– Pas pour les gauchers
– Techno de transmission 2,4GHz propriétaire, vivement un modèle Bluetooth pour les portables (la WLM 6000, typée portable, utilise hélas elle aussi une transmission non BT, dommage)
– Problème de configuration de certains boutons sous Mac
– Chargeur à connecter au secteur, pas en USB (ça peut se voir comme un avantage)
– 69€, c’est cher pour une souris