Sélectionner une page

Bowers and Wilkins B&W Liberty CP1
Après avoir trouvé une solution aérienne pour utiliser votre ipod à la maison, Bowers & Wilkins, l’excellentissime fabricant de systèmes audio, lance son premier système audio sans fil, dénommé Liberty. Mais attention, ce n’est pas du sans fil comme on en a l’habitude, pas très qualitatif. Ici vous avez affaire à un professionnel de la hifi, son image de marque est donc en jeu. La chaine elle-même ne paie pas de mine, mais elle a le mérite d’être très compacte et d’utiliser massivement l’aluminium. Ce qui en fait une chaîne d’exception se cache dans ses entrailles : c’est le seul système capable de diffuser huit canaux simultanément : du 5.1 pour le salon et une source stéréo secondaire pour les autres pièces de la maison. Du grand art! On se demande juste comment ils font pour réussir ce tour de force sans retard sur le son, point impératif pour que le système soit utilisable en 5.1 pour qu’il n’y ait pas de décalage entre le son et l’image (raison pour laquelle vous ne pouvez pas diffuser le son de vos films avec une borne Apple Airport express par exemple).
Pour sceller l’excellence de ce système, B&W a choisi de lui adjoindre non pas de petites enceintes sans fil comme on en voit ailleurs, mais des versions amplifiées numériquement (ça sent l’amplificateur ICEpower de Bang & Olufsen ici…) de certaines de leurs enceintes déjà couronnées de succès et de distinctions (dont les références sont pour le coup affublées d’un W pour Wireless): les colonnes XTW 8, les étagères XTW 2, le centre XTW et le caisson de basses PVW 1.
J’ai vraiment hâte de découvrir ce système, qui semble être le premier à offrir une solution à ceux qui cherchent un son de qualité sans s’encombrer de fils (il reste toujours les câbles d’alimentation des éléments, tout de même moins contraignants). Il reste a espérer que le prix soit raisonnable (ce qui chez B&W se chiffre quand même à quelques milliers d’euros : on parle de 15000€ pour le système complet en 5.1).
Vous trouverez le communiqué de presse dans son intégralité en cliquant sur l’image.
En bonus, une vidéo du CES présentant le système (et confirmant au passage que les amplificateurs proviennent de chez B&O) ainsi que le Zeppelin dont nous avons déjà parlé (lien en haut de l’article) :