Sélectionner une page

A tout ceux qui croient qu’une marque de luxe ne peut se baser que sur un ancien nom prestigieux, voici le contre exemple parfait : Richard Mille.
Il a tout simplement réuni les meilleures compétences horlogères suisses pour créer de vrais objets d’exception, sans (ou très rarement, uniquement pour des modèles féminins) éléments ostentatoires inutiles comme les diamants qui pavent les montres haut de gamme de bien des marques et qui ne servent qu’à ajouter artificiellement de la valeur. Ici le prix d’exception n’est justifié que par un savoir-faire d’exception.
Et bien ce savoir faire est encore mis en oeuvre pour proposer une collection 2007 qui à n’en pas douter continuera à faire rêver bien des amateurs!
On commence avec la RM016, qui inaugure un nouveau boîtier ultraplat, prouvant tout le savoir faire de la manufacture qui délaisse pour la première fois sa forme de tonneau si caractéristique (mais si épaisse et massive qu’elle ne pouvait pas être portée par les petits poignets…). Comme pour toutes les montres de la collection, boîtier et mécanisme ne font qu’un, pour offrir une rigidité parfaite à l’ensemble. Le rotor à géométrie variable exclusif de la manufacture, qui permet de réguler automatiquement le remontage à l’activité de l’utilisateur, est conservé. Un prix? L’entrée de gamme est à 38300€, pour un boîtier titane, ce qui est une affaire pour une Richard Mille!
Richard Mille RM016

Richard Mille RM016

On continue avec deux montres dans la grande tradition de l’horloger (tradition assez récente tout de même!) avec la RM011 Felipe Massa Flyback Chronographe et la Tourbillon RM015 Perini Navi Cup. Ces deux montres emploient le désormais classique boîtier tonneau Richard Mille et dévoilent leur mécanisme d’une beauté, d’une élégance et d’une transparence que seul Richard Mille maîtrise. La première est dédiée à l’univers de la course automobile, avec une fonction Flyback chronographe permettant de relancer le chronomètre en cours sans avoir à stopper le mécanisme ainsi que le rotor à géométrie variable breveté par Mille.
Son prix? On monte à un tarif (toujours modeste pour la maison Mille) de 56200€ pour la version titane.
Richard Mille RM011 Felipe Massa Flyback Chronographe

La seconde est la nouvelle création issue du partenariat entre Richard Mille et la société Perini Navi, célèbre pour ses somptueux navires. Cette montre hisse encore une fois Richard Mille au sommet de l’art horloger par sa sophistication extrême. On retrouve ici un prix digne de Richard Mille, avec une entrée de gamme en or rouge à 223650€… D’accord tout ça fait très cher pour une montre, mais saluons la créativité de l’horloger pour proposer des gardes temps aussi innovant mais d’une perfection horlogère digne de maisons plusieurs fois centenaires.
Richard Mille Tourbillon RM015 Perini Navi Cup

Richard Mille Tourbillon RM015 Perini Navi Cup

Et pour finir avec cette nouvelle collection : la RM007, pour femme, qui à mon avis abuse un peu trop de diamants et présente un style un peu trop chargé, et dont le boîtier tonneau un peu épais risque de déplaire à plus d’une femme… Mais bon, il en faut sûrement pour tous les goûts!
RM007