[test] Gitane B21 : un VAE intégré, mais pas parfait

test vae Gitane B21
On a commencé à tester un vélo à assistance électrique en 2017 parce que clairement, ce mode de transport mérite d’être mis en avant, en offrant une solution efficace face à l’engorgement des villes. Car oui, l’acheteur moyen de vélo électrique l’achète pour remplacer (ou plus modestement compléter)… Une voiture.
On teste donc aujourd’hui le Gitane B21, qui sur le papier propose un peu plus d’intégration, un point sur lequel le O2Feel péchait clairement.

test vae Gitane B21 vélo assistance électrique

Design
Enfin un vélo à assistance électrique de grande diffusion qui ne ressemble pas à un vélo normal sur lequel se serait greffé une batterie! La transmission Tranz-X est discrète à l’oeil (et à l’oreille), le système de contrôle est minimaliste (un simple afficheur numérique et un bouton), et surtout, la batterie est intégrée dans la très grosse barre inférieure du cadre. Pas de quoi faire passer cet engin pour un vélo classique aux yeux des connaisseurs, mais un look agréable qui ne donne pas le look Frankenstein des vélos où une batterie est greffée à la place du bidon ou du porte bagages.
Tiens, en parlant du porte bagage, on peut noter une excellente intégration du feu arrière, quasi invisible dans la barre métallique horizontale : ça lui donne un look futuriste (un fin trait de lumière)une fois allumé. Dommage que le phare avant ne profite pas lui aussi d’une intégration dans le cadre : plus les éléments sont intégrés, moins ils risquent d’avoir de problèmes une fois soumis aux aléas de la vie en ville.
Tant qu’on parle de lumières, il faut mentionner que le B21 est largement équipé en catadioptres : un gros pavé à l’arrière (qui enlève du charme à l’éclairage LED intégré), un pavé dans chaque roue, avec en plus des flancs de pneus réfléchissants. Impossible de ne pas être vu la nuit.
test vae Gitane B21
Ce que je regrette par contre c’est la finition : entre la serrure de déverrouillage de la batterie (qui n’est pas en face du trou dédié, un comble!), des câbles qui dépassent un peu trop, ou le système de contrôle de la motorisation un peu cheap, ce vélo n’a pas une finition au niveau de ses prétentions en design, et c’est vraiment dommage.
Pour terminer, une bonne note pour le chargeur : doté d’une simple prise DIN pour la recharge, vous trouverez facilement un nouveau connecteur si un jour il arrive malheur à cette prise, et avec la prise côté batterie en position latérale, vous n’êtes pas obligé de retirer la batterie pour la charger si vous n’en avez pas besoin. Par contre le chargeur n’est pas plus compact ou léger que chez la concurrence, mais en général il reste à la maison.
DSC_6082
Performances
La première chose qui me dérange sur un vélo électrique, c’est le bruit : je n’ai pas envie de voir le plaisir de circuler cheveux au vent sans bruit gâché par une transmission plus audible qu’une voiture électrique (et pour doubler discrètement sans que les gens sachent que vous êtes motorisé, c’est mieux)! Sur ce point, la transmission Tranz-X de ce Gitane a tout bon : on l’entend à peine, quasi aussi peu que les transmissions Bosch, et donc beaucoup moins que le Steps de Shimano.
test vae Gitane B21
L’assistance est très progressive, elle donne cette sensation de « pédaler avec des bottes de sept lieues » ou avec les jambes d’un coureur du Tour de France : vous avez l’impression que vous pédalez vraiment, mais l’assistance discrète ajoute beaucoup de couple à vos coups de pédale.
Côté ergonomie, ce VAE n’évite pas l’écueuil de ses concurrents : un bouton de mise en route sur la batterie et un bouton au tableau de bord, c’est trop. Pourquoi personne ne pense à l’ergonomie chez les fabricants de motorisation de vélo???
La batterie offre une excellente autonomie : avec ses 418Wh, vous devriez pouvoir facilement parcourir 50km avec l’assistance la plus forte, qui gomme efficacement les 24kg de l’engin.
Au quotidien, ce qui m’a le plus manqué sur ce vélo c’est une petite indication de la vitesse : non seulement c’est toujours sympathique de savoir à quelle vitesse on roule, mais en plus ça permet de toujours voir où on en est de la fameuse limite des 25km/h qui marque la fin de l’assistance.
Elément embêtant : avec ses énormes roues de moto, le B21 n’entrera pas dans les racks à vélo où la largeur d’un pneu standard est prévue. C’est bête parce que ça pose quelques problèmes pour se stationner en ville. A l’inverse, avec des pneus pareils, je n’avais pas peur des chemins (très) gravillonnés, contrairement à mes pneus habituels!
test vae Gitane B21 vélo assistance électrique
Le petit plus, c’est l’allumage automatique des feux, comme sur une voiture : c’est simple, efficace et sécuritaire, et ça supprime une commande. Décidément, le B21 a été pensé pour rouler de nuit.
Enfin, trois choses que je changerait immédiatement si j’optais pour ce vélo : le guidon, qui est beaucoup trop large avec ses 70cm (on a un peu une position façon Harley avec les mains aussi écartées! Difficile de se faufiller dans les endroits étroits), je ne vois pas pourquoi Gitane ne s’est pas limité à 60cm… Je changerais aussi les poignées à lamelles (ou « mushroom ») indignes d’un vélo à ce prix et peu confortables, surtout avec le facteur aggravant de la fourche rigide.
Pour finir, il faut impérativement changer la selle, qui a le confort d’une planche.
test vae Gitane B21

Conclusion
2018 marque la généralisation des VAE avec des batteries plus discrètes et mieux intégrées. Ce modèle lancé fin 2017 est un des précurseurs avec une belle allure, et s’il offre une excellente assistance, il affiche un peu trop de défauts à ce niveau de prix (2800€) : une finition médiocre, surtout au niveau de la serrure de la batterie, et des éléments d’entrée de gamme (poignées et selle surtout) qui font tâche, voire d’autres qui manquent carrément (compteur de vitesse). Agréable, élégant, mais trop perfectible!
test vae Gitane B21 vélo assistance électrique
Les + :
+ Assistance efficace et discrète
+ Intégration réussie d’une grosse batterie
+ Possibilité de charge en direct ou en enlevant la batterie
+ Lumières automatiques

Les – :
– Toujours très lourd avec ses 24kg
– Finition pas au niveau du prix
– Pas d’affichage de la vitesse
– Poignées et selle inconfortables
– Guidon trop large

test vae Gitane B21

Un grand merci à Gitane pour le prêt, et à Cycles Tedone à Strasbourg pour me l’avoir gardé au chaud!

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *