Sélectionner une page

sonos beam barre de son
Avec son système audio excellent, mais attaqué de toute part par des enceintes « intelligentes », Sonos devait trouver une solution pour continuer à exister. Et ils ont peut-être trouvé une voie avec Beam, une toute petite barre de son qui pourrait bien être leur cheval de Troie dans votre intérieur, tout simplement parce qu’il s’agit de la première enceinte qui peut à la fois améliorer le son de votre TV, mais aussi servir de relais à Siri, Alexa et Google Assistant, sans avoir à choisir.

sonos beam barre de son
La Beam, c’est une barre de son minimaliste, l’une des plus compactes du marché, mais connaissant Sonos, elle devrait déjà sonner mieux que 90% des TV Led. Pour faire simple et compact, pas de compatibilité Dolby Atmos, et une seule prise HDMI. Comment faire alors pour relayer le son de vos boîtiers externes si la Beam ne sert pas de hub HDMI? Et bien c’est tout simple, votre TV doit envoyer tout le son qu’elle reçoit via la fonction HDMI ARC (Audio Return Channel). LA plupart des Tv modernes sont compatibles avec cette norme.
Sonos beam barre de son
Mieux, avec Amazon Alexa intégrée, il suffira de dire « Alexa, allume la TV » pour que votre TV s’allume par magie… A condition que votre TV soit compatible avec la fonction HDMI CEC, mais là encore, c’est une norme assez ancienne. Sonos annonce que sa barre de son sera prochainement compatible avec Google Home, l’assistant de Google. Et via Airplay 2, vous pouvez demander à Siri (sur votre iPhone, iPad ou HomePod, c’est moins direct qu’avec les autres assistants mais Apple ne permet pas pour le moment d’intégrer directement Siri à des appareils tiers) de lire la musique de votre choix sur cette barre de son.
sonos-beam Sonos One barre de son
Clairement, avec la Beam, Sonos concilie les « religions » technologiques. On espère que cette compatibilité avec les 3 grandes plateformes sera pérenne, pas comme tous ces amplis qui étaient compatibles Spotify et auxquels la marque suédoise a supprimé toute compatibilité avec une mise à jour de ses conditions d’utilisation…