Sélectionner une page

Mazda MX-5 RF MX5 Essai
On avait essayé la Mazda MX-5 « ND » en 2015. Depuis, Mazda avait présenté une variante à toit rigide, la MX-5 RF, qui remplace la version coupé-cabriolet de la MX5 « NC », histoire d’essayer d’élargir la clientèle. J’ai eu l’occasion de la prendre en main quelques heures et vous livre mes impressions.

Mazda MX-5 RF MX5 Essai
Design
Prenez une MX-5 de dernière génération, enlevez le toit en toile, ajoutez une arche et un toit rigide qui peut se replier dans le coffre et vous obtenez une MX-5 RF. Les modifications sont légères mais elles changent quand même l’esprit de ce roadster pour un peu plus de sérieux à mes yeux. RF signifie « Retractible Fastback », et clairement, l’esprit fastback (ligne de toit qui se prolonge jusqu’à l’arrière) est bien là. Ce qui est sûr, c’est que l’apport du toit rigide n’a aucun impact négatif sur la ligne générale, avec un arrière qui reste léger.
Mazda MX-5 RF MX5 Essai
A l’intérieur, la version RF n’affiche qu’une unique différence avec sa soeur à toit souple : la présence de touches d’Alcantara. Parce que selon Mazda, les acheteurs de RF seront plus à la recherche de confort et de luxe que de sportivité. Cette affirmation reste à prouver, mais clairement, l’Alcantara apporte une touche de raffinement bienvenue au minuscule habitacle. Dommage que la MX-5 « pas RF » ne propose pas cette finition en option.
Mazda MX-5 RF MX5 Essai
Performances
Vous aviez peur que le toit rigide impacte les performances de la mythique petite bombe japonaise ? Honnêtement, il ne se sent pas sur le comportement routier, et j’ai clairement autant pris mon pied sur les petites routes qu’avec la petite sœur plus légère de la RF.
Par contre, bizarrement (mais je n’ai pas testé les deux version simultanément, alors mon ressenti peut ête trompé), j’ai trouvé que toit replié, les remous aérodynamiques et les bruits étaient un peu plus importants dans la version RF, alors que j’aurai attendu le contraire, arche oblige. Toit refermé par contre, c’est évidemment le contraire, la RF apporte un petit peu de confort en plus.
Mazda MX-5 RF MX5 Essai
Conclusion


La MX-5 est une des meilleures voitures du monde si vous cherchez une voiture plaisir. Et sûrement LA meilleure voiture du monde si le prix est un facteur important de l’équation (je n’ai pas eu l’occasion de tester sa cousine Abarth 124 Spider qui partage presque tous ses éléments avec la Mazda moteur exclu, donc il peut y avoir débat). La version RF tente de démocratiser cet engin pour ceux qui cherchent un peu plus de praticité au quotidien ou tout simplement ont peur des toits en toile. Personnellement, si je devais choisir entre les deux versions, le choix serait extrêmement difficile, mais je pense que j’opterai pour la version « normale », qui a tout du jouet avec son toit en toile tellement drôle que l’on peut replier en un geste de bras. Mais on peut encore une fois saluer les ingénieurs et les designers de Mazda qui ont su proposer un toit rigide sans dénaturer la MX-5.
Mazda MX-5 RF MX5 Essai