Alfa Romeo, grand écart entre TwinAir… et 8C Competizione


Alfa Romeo nous a convié à tester la dernière motorisation Twin air de leur fameuse Mito.
Derrière ce modèle atypique nous avons découvert (si il en était encore besoin) l’univers sportif de la marque au Serpent au travers de plusieurs modèles emblématiques.

L’essai débute par la Mito et sa nouvelle motorisation Twin Air autour d’un trajet mixte (urbain / routier / autoroutier) qui nous mène au CERAM qui n’est autre que le Centre d’Essais et de Recherche Automobile de Mortefontaine. A l’arrivée c’est une véritable sensation !!! Les équipes d’Alfa nous accueillent autour de dizaines de véhicules d’essai à côté desquels trône, sublime, la 8C competizione, icône sculpturale de la Marque.

Jean-François qui encadre cette journée pour Alfa est très à l’écoute de nos réactions et commentaires sur le Twin Air. Car si ce moteur n’est pas une nouveauté en soit, puisqu’il équipe la Fiat 500 depuis 2011, c’est une surprise que de le retrouver au cœur d’une Alfa.

En effet, les gènes sportifs d’Alfa se transmettent depuis plus d’un siècle de formules 1 en coupés sports et autres berlines, pour apporter à leurs propriétaires toute l’émotion d’une automobile de caractère. Alors proposer aux Clients Alfa un bicylindre de 875 cm3 développant 85ch au couple maxi de 145 Nm à 1900 tr/min est un pari osé.

Mais les temps changent et les clients aussi… fort d’un design remarquable et remarqué, Alfa ne cible plus seulement les automobilistes avertis mais également les citoyens éco-responsables qui ne veulent pas sacrifier le style sur l’autel de l’écologie ! Des motorisations diesel équipaient déjà les italiennes et voilà venu le Twin air, bicylindre novateur, qui élargit l’offre écolo de la marque mais cette fois-ci en essence. Les aficionados de la marque passeront leur chemin mais les clients avides de rupture techno/écolo craqueront certainement comme à leur époque les journalistes qui l’avaient élu moteur de l’année en 2011. Personnellement, le twin sied nettement mieux à la Fiat 500 et à son positionnement marketing « bobo écolo » qu’à une Mito plutôt bourgeoise qui, équipée du Diesel 85ch, ravit déjà son conducteur en prestation routière (sonorité du moteur très satisfaisante) et en coût de fonctionnement (moins de 4,5 l/100 lors d’un trajet mixte de 70 kms réalisé à son volant). Mais voilà la passerelle industrielle était trop tentante pour le Groupe italien et le moteur s’est retrouvé dans une Mito docile qui sait tout faire. La preuve, une version Quadri Folio Verde de la Mito nous tendait également les bras à Mortefontaine et forte de ses 170 ch c’est toute la philosophie Alfa qui rejaillit immédiatement aux premiers tours de roues, accompagnée par la sonorité rageuse du bloc moteur 1.4 litres turbo.

On continue la sérénade par un essai de la Giulietta équipée quant à elle d’un moteur 1.7 litres délivrant 235ch. Pour ce faire, ce n’est autre que Yannick Dalmas (quadruple vainqueur des 24h du Mans) qui prend le volant pour un tour chrono qui sublime les qualités intrinsèques de cette familiale compacte pour papas pressés.

On finira par un rêve éveillé, un tour de circuit au volant de la 8C competizione, sublimée par un V8 450 ch d’origine Ferrari. Quelle symphonie, quelles sensations, c’est un concentré de plaisir automobile, un hymne à la joie ! Cette supercar laisse vos sens orphelins lorsque vous en quittez l’habitacle. Rappelons que les 500 exemplaires disponibles ont d’ores et déjà trouvé leurs heureux propriétaires.

En nous laissant les volants de ces automobiles, Alfa nous a fait voyager dans son univers et nous laisse témoin de la culture sportive qui a forgé sa renommée. Conduire une Alfa c’est entretenir un mythe fait de passion et d’émotion. Mais c’est également un choix de raison, voire aujourd’hui un choix rationnel avec des motorisations « vertes ». C’est le tour de force que propose Alfa avec sa Mito Twin air. Est-ce à dire que les Clients Alfa sont devenus des Clients lambda ? C’est à Alfa de se positionner avec prudence entre émotion et raison mais attention au grand écart…

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>