[test] Libratone QAdapt On-Ear : l’annulation active de bruit abordable, mais il ne fallait pas oublier le son

Libratone QAdapt On Ear test
Si Libratone n’est pas forcément connu par le commun des mortels, on ne peut pas le reprocher à leur agence de relations presse : à peine ai-je publié un nouveau test de casque (depuis bien longtemps) qu’ils me contactaient pour tester leurs produits audio. Alors alons-y pour un test de leur casque à annulation active de bruit.

Design
Compact, le QAdapt On-Ear a un look à rebrousse-poil des tendances rétro qui dictent depuis quelques années que les casques se doivent d’être gros avec des morceaux de métal apparents. Les voyageurs apprécieront, les fashion addict iront voir ailleurs. Heureusement, Libratone ne propose pas uniquement la version noire de cet essai et propose un gris et un nude pour un peu sortir du côté gadget pour geek de son style.
Malgré un prix contenu, la finition est très correcte avec des voyants dissimulés, un arceau recouvert d’un tissu qualitatif et une prise en main qui sent la robustesse. Finalement seul le matériau plastique des coques d’écouteurs fait cheap avec un rendu quelconque et une couleur quasi bleutée assez peu avenante.
On regrettera la prise de charge au format Mini USB alors que le type C se généralise enfin.
Libratone QAdapt On Ear test
Performance
L’innovation principale du Q-Adapt, c’est son annulation de bruit disposant de plusieurs (quatre) niveaux, ainsi que d’un mode « hush » qui coupe la musique et laisse passer tous les sons externes via les microphones extérieurs. Ca marche plutôt bien, il suffit d’un clic sur le bouton de l’oreillette droite pour changer de mode, et de placer la paume complète sur cette même oreillette pour passer en mode hush. Par contre, je dois avouer que l’intérêt était pour moi assez limité : quand je mets l’annulation de bruit, c’est pour être dans ma bulle, et je ne suis pas client d’une « demi » annulation. Et en environnement urbain, je préfère couper toute annulation voire retirer le casque, question de sécurité. En résumé le mode push m’aurait suffit. Certains y trouveront peut-être un intérêt, mais puisque l’annulation de bruit était plutôt efficace sans trop de pression acoustique parasite sur les oreilles, la version maximum était celle que j’ai utilisé principalement pour ce test.
Libratone QAdapt On Ear test
Mais parlons du rendu sonore du Q-Adapt On Ear. Si vous vous attendiez à une étoile inconnue basée sur le savoir faire des magiciens danois du son, vous serez déçus. Le son manque clairement de précision et de naturel. Le rendu est du coup assez terne, sans grand brio et surtout avec un manque de clarté sur l’ensemble du spectre, pas étouffé, mais pas loin. Si vous pensiez que c’était un casque de petit jeune avec un son moyen mais un maximum de basses, là encore ce n’est pas le cas, et les basses manquent aussi à l’appel. J’ai du mal à l’avouer, mais le rendu des Airpods est plus agréable, c’est dire…
Au quotidien, les petites oreillettes du Q-Adapt appuient assez fort sur les oreilles, et donc vous risquez de devoir l’enlever de temps en temps, surtout si comme moi vous portez des lunettes.
Libratone QAdapt On Ear test
Conclusion
A rebrousse poil de la tendance esthétique des casques audio, avec une qualité de son plutôt moyenne, un confort perfectible et une annulation de bruit correcte mais sans plus, le Q-Adapt On Ear est vraiment un casque très moyen qui ne brille sur aucun aspect, et surtout sur la qualité sonore, l’élément le plus important quand on choisit un casque. Son problème est que le marché du casque audio bluetooth est encombré de dizaines de concurrents directs même à ce prix honnête (199€), et donc vous risquez de trouver soit plus confortable, soit plus mélodique, soit plus isolant, soit plus sexy à vos yeux et vos oreilles.

Les + :
+ Finition correcte
+ Contrôles tactiles réussis
+ Annulation de bruit correcte, surtout à ce niveau de prix
+ Annulation de bruit variable pour ceux qui y trouveraient un intérêt
+ Autonomie au top (20 heures annoncées qui semblent atteintes en réel)
+ Compacts

Les – :
– Rendu sonore très décevant : manque de clarté, manque de relief, manque de tout…
– Les écouteurs appuient assez fort sur les oreilles : manque de confort
– Non pliables
– On m’a dit « ils sont sympa tes écouteurs Auchan » à cause du logo de rossignol Libratone
– Le plastique des écouteurs fait bas de gamme
Libratone QAdapt On Ear test

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *