Strasbourg : l’hôtel BOMA, une offre unique, décontractée… et accessible

Boma hotel strasbourg avis
Quand j’ai appris qu’un hôtel à la philosophie urbaine décontractée, ouvert sur les locaux comme les touristes avec des espaces communs vivants et avec des prix serrés allait ouvrir à Strasbourg, j’avais une certaine appréhension, surtout quand on m’a parlé de déco africaine : Sur le papier, ça avait tout du concept casse-gueule. Après une visite, je dois avouer que je suis rassuré : c’est tout le contraire. A l’approche de l’ouverture des marchés de Noël, c’est une option à considérer.

Boma hotel strasbourg avis
Côté localisation, on peut parler d’un très bon endroit : au BOMA, vous êtes à équidistance entre la gare et la cathédrale, au centre sans pour autant croiser des hordes de touristes en bas de la rue, ce qui a son charme quand la ville est envahie (au mois de décembre). Seule ombre au tableau si vous visitez Strasbourg pour cela : la rue où est située l’hôtel n’est pas piétonne à cet endroit. Mais à l’inverse ça permet de venir en voiture, un garage étant disponible.
Boma hotel Strasbourg avis
Côté chambres, on peut parler de réussite. Je n’y ai pas dormi, mais l’insonorisation a l’air très correcte (testée avec un grand groupe de journalistes et blogueurs), l’espace est assez restreint dans les chambres d’entrée de gamme « cool », mais l’organisation optimisée permet de ne pas se sentir à l’étroit. Dès le niveau « Extra » on est plus à l’aise, tandis que les « Top » ou l’unique « Waouh » jouent la carte de la junior suite, la Waouh portant son nom pour sa situation en angle complètement vitrée, avec vue directe sur la cathédrale. Les finitions sont impeccables, la literie a l’air de bon niveau, les touches de bois comme le parquet en chêne massif ou le meuble de rangement en cubes empilés réchauffent des intérieurs où les décorateurs ont osé le bleu pétrole.
Hotel Boma Strasbour avis
Les salles de bain ne sont pas très grandes, mais optimisées au maximum, très claires, vous ne vous sentirez pas trop à l’étroit. Les chambres offrent soit une douche à l’italienne soit une baignoire/douche. Bonus pour les cosmétiques qui viennent de la maison Fragonard.
Boma hotel Strasbourg avis
Les parties communes jouent avec les tons chauds, le mobilier tressé à l’africaine et un éclairage à la lampe Edison et à la bougie. Le petit déjeuner est servi jusqu’à 10h en semaine, 12h le weekend, et il y a toujours de quoi manger après cette heure. Minibar gratuit, salle de fitness au matériel Technogym épuré, films en VOD gratuits et jeux de société en libre service permettront de passer le temps en cas d’ennui climatique ou de grosse flemme. Et visiblement, les cocktails sont plutôt bien dosés, donc vous pourrez croiser des locaux au bar!


Boma hotel Strasbourg avis

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *