[test] Ma vie sans portefeuille

Test Apple Pay passwallet
Avec Apple Pay pour les moyens de paiement et Wallet pour placer toutes ses cartes de fidélité, on peut commencer à sortir sans portefeuille, avec seulement son iPhone. C’est ce que j’ai tenté pendant quelques semaines. Petit tuto sur comment s’y prendre correctement pour supprimer toutes ses cartes et retour d’expérience.

Etape 1 : Carte bancaire : Apple Pay
Pour ça, pas de souci, ou presque : si vous avez une carte bleue dans l’une des très rares banques compatibles (le groupe BPCE et Carrefour banque étaient les seules à l’heure où j’ai commencé mon test, rejointes par N26 très récemment, et d’autres devraient encore se lancer avant la fin d’année), il suffit d’ajouter votre carte à Wallet, et c’est parti : vous pouvez payer chez tous les commercants équipés de terminaux sans contact.
Et ça marche pas mal, avec un petit effet waouh, puisque la plupart du temps, le commerçant annoncait que c’était la première fois que quelqu’un payait avec son téléphone.
Là où vous pouvez commencer à avoir des problèmes, c’est si le montant de votre transaction dépasse la limite du sans contact « normal » des cartes de crédit : 20€ (ou 30€ pour les systèmes mis à jour). Dans ce cas, il y a eu quelques ratés, qui m’ont contraint à payer avec mon bout de plastique habituel.
Test Apple Pay passwallet
Etape 2 : cartes de fidélité : Passwallet & Selfpass
Le problème quand on paie avec Apple Pay, c’est qu’on a vite envie de se débarrasser de toutes ses cartes. Hélas les entreprises proposant directement une version Wallet de leur carte de fidélité sont encore trop rares. J’ai tout de même pu ajouter la quasi totalité de mes cartes à Wallet, et sans m’inscrire dans aucune application bidon comme Fidall. Comment ? Tout simplement en passant par un site qui transfère les données de vos cartes en fichier compatible Wallet, et sans inscription ou récupération de données.
Deux sites proposent ça : passwallet.fr et selfpass.net.
Lequel privilégier ? Clairement passwallet, car il sait non seulement créer des instances différentes pour chaque carte ajoutée (selfpass enregistrera toutes les cartes sous un seul identifiant, ce qui vous contraindra à faire défiler latéralement vos cartes pour trouver
la bonne), mais en plus, il propose la géolocalisation : certaines enseignes (Fnac, Leroy Merlin et beaucoup…) ont leurs boutiques référencées dans l’application, et donc la carte de fidélité s’affichera directement sur votre écran de veille quand vous serez à proximité de l’une de ces enseignes. C’est très pratique pour sortir la carte d’un glissement de doigt directement depuis l’écran verrouillé de l’iPhone.
Les deux sites n’étant pas complètement exhaustifs, vous devrez sûrement utiliser les deux pour compléter votre portefeuille virtuel. Et n’oubliez pas les applications officielles des commerçants : certaines savent afficher le solde de vos bons d’chat directement sur la carte Wallet, chose impossible avec ces sites qui ne récupèrent pas de données personnelles.
Une fois ces cartes numérisées, ça marche plutôt bien chez les commerçants, même si certains lecteurs optiques ont plus de mal à lire les codes barres affichés sur l’écran de l’iPhone. En tous les cas, vous êtes sûr d’avoir sous la main au moins votre numéro de carte, et donc vous pouvez laisser à la maison les encombrants bouts de plastique qui ne servent que d’identifiant.
Test Apple Pay passwallet
Conclusion
Au final, il est quasi possible de sortir sans aucune carte sur soi pour faire son shopping habituel, mais pas complètement, principalement à cause des commerçants n’étant pas équipés en lecteurs sans contact, mais aussi en raison de limitations qui peuvent apparaître de temps en temps, avec des terminaux qui ne veulent pas dépasser les 20 Euros. La carte bleue physique peut encore dormir tranquille dans votre poche, sauf si vous sortez en terrain balisé, chez des commerçants où vous avez déjà testé des achats de plus de 20 ou 30€. De son côté, Passwallet a clairement changé ma vie en allégeant à l’extrême mon portefeuille, qui ne contient plus aucune carte de fidélité. Mais tout n’est pas si rose : comme le disent si bien mes parents : « si tu perds ou te fais voler ton iPhone, tu es comme un con! », du coup j’ai toujours une carte bancaire quelque part en plus de mon iPhone…
apple-pay-payment-mark

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *