Sélectionner une page

ducati-diisign-01
Comme promis, nous revenons vous présenter notre Néo Rétro Mostro, initiée l’année dernière pour célébrer les 20 ans du Monster Ducati, nous l’avions dévoilé pour les fêtes (diisign.com). Nous vous présentons les photos définitives et la vidéo de la moto en dynamique pour que vous ressentiez au plus près l’émotion qui se dégage de ce 2 roues.

ducati-diisign-03
La presse spécialisée a déjà communiqué sur notre Néo Rétro Mostro (Café Racer n° 69) ce qui nous réjouit de la part d’un magazine de qualité dévoué à la moto de style.
La ligne directrice du projet était de rendre hommage au modèle de la Marque en magnifiant la moto autour des codes historiques du Monster. Apporter un souffle contemporain à cette muse italienne tout en conservant son ADN. La base utilisée est un Monster 800S2R millésime 2005 dernière évolution d’une lignée apparue en 1993.
ducati-diisign-02
La recette utilisée est simple, on supprime tous les appendices non indispensables, on met à nu le cadre treillis, on conserve les éléments clés de carrosserie (réservoir et capot de selle) et on modifie en profondeur les parties avant et arrière pour interpréter et exacerber l’agressivité du Monster.
Ainsi en installant des demi-guidons placés sous le té de fourche supérieur je voulais abaisser la ligne avant mais conserver l’identité visuelle initiale en utilisant un phare rond mais plus moderne à glace lisse. Ensuite s’est posée la question du combiné d’instruments que je voulais le plus discret possible. En optant pour un compteur digital incroyablement compact (hauteur d’une pièce d’un euro !) le poste de conduite s’est dégagé au profit des commandes essentielles placées sur les guidons.
ducati-diisign-05
L’abaissement général du poste de conduite suggère immédiatement la vitesse même à l’arrêt et cette agressivité est relayée par un réservoir d’origine très musculeux. La partie arrière a elle aussi été affinée en réduisant le cadre et coupant la ligne de poupe au plus près du feu et du capot de selle qui laisse apparaître ses hanches sensuelles. L’effet minimaliste est accentué par la suppression des clignotants intégrés au feu.
Le dégagement de la partie arrière s’est finalisé par l’adoption d’une ligne d’échappement ultra courte empruntée aux motos de grands prix GP, complètement adaptée au catalyseur que j’ai choisi de conserver à la fois pour maintenir la ligne basse renflée mais aussi par un souci écologique.
ducati-diisign-04
Au final, la roue arrière chaussée d’une magnifique jante araignée allégée, est dégagée, libre, comme en suspension. Le mono bras traité en époxy noir laisse la roue surdimensionnée au premier plan.
La roue avant, montée également avec une jante araignée, et équipée de freins à disque surdimensionnés dont le dessin des frêtes noires fait ressortir l’éclat des disques. Le garde boue en carbone a été peint, il est placé très bas pour lécher littéralement la roue avant. Il est beaucoup plus court qu’à l’origine là encore pour alléger la ligne générale.


Pour la décoration de la belle, c’est le rouge Ducati qui s’est imposé mais en le traitant en vernis mat! Un vrai pari et au final une vraie réussite visuelle. Le monogramme est quant à lui traité en noir brillant pour une mise en relief naturelle de la marque. La typographie utilisée est la Classique qui fait un clin d’œil aux origines de la marque. Les bandes de la gamme SR sont elles aussi en vernis brillant pour s’assortir au logo et au garde boue.
ducati-diisign-06
Avec sa robe rouge mate et noire brillante, la Néo Rétro Mostro se joue de la lumière et des reflets ! Le 360° en fin de vidéo restitue assez bien cette expérience visuelle étonnante.
Je vous laisse maintenant découvrir la Néo Rétro en vidéo et prendre connaissance des autres éléments qui composent les modifications de notre Ducati.

Crédits :
Maîtrise d’ouvrage : Matthieu ZERAFA – Responsable du Projet et Rédacteur Associé diisign.com
Maîtrise d’œuvre : Frédéric SAX – Ingénieur en Mécanique
Marc BEEKENKAMP support éditorial et communication (Rédacteur en Chef de diisign.com)
Fournisseurs : Recherche et sélection des meilleures références en Europe et aux US
Heures de travail : Environ 600 heures mais quand on aime on ne compte pas et d’ailleurs on n’a pas tout compté…