Trois montres qui auront marqué 2009

maurice lacroix chronographe squelette
A l’occasion du salon Belles Montres qui s’est tenu ce week end au Carrousel du Louvre, et avant la saison des salons horlogers 2010, je reviens sur une sélection de trois montres qui à mes yeux auront marqué l’année.
On commence par un chronographe, tout simplement parce qu’il s’agit sûrement de la complication de 2009, étant donné que toutes les marques ou presque ont sorti un modèle chronographe cette année. Et dans cette abondance de chronographes, c’est celui de Maurice Lacroix qui remporte ma préférence. La maison encore récente nous avait déjà conquis avec sa Masterpiece squelette, et nous n’étions pas les seuls puisqu’elle avait reçu un Red Dot. Maurice Lacroix récidive dans un traitement squelette ultra contemporain
Seul ombre au tableau de ce chronographe vraiment attrayant (mis à part le fait que Maurice Lacroix, ça ne sonne pas très haut de gamme dans notre verte contrée) : ses 13000€ en décourageront plus d’un… Mais vu que le reste de cette sélection horlogère est bien moins « abordable », on peut encore classer cette pièce dans la série des « pas chères »!

Louis Vuitton Tambour Mystérieuse
Les heures mystérieuses (aiguilles gravées sur du verre qui semblent flotter dans le cadran de la montre) ont fait un grand retour en 2009, avec Montblanc qui a proposé une interprétation assez classique de cette complication, avec en prime un tourbillon (qui était LA complication de 2008 mais reste encore très prisée) mais c’est Louis Vuitton qui nous offre la plus belle montre mystérieuse que j’ai pu voir (ou tout simplement la plus belle montre de l’année) avec la Tambour Mystérieuse. Il s’agit d’une pièce absolument exceptionnelle, tout simplement magique : son mouvement automatique au traitement squelette flotte au centre du désormais classique boîtier tambour de la maison française. Il est entouré par les aiguilles dessinées sur des disques en saphir pour un effet de transparence absolument exceptionnel. Le souci du détail est poussé très loin avec une jauge de réserve de marche constituée de diamants et saphirs. Plusieurs finitions sont disponibles pour obtenir au final une montre exceptionnelle personnalisée selon les désirs de son acquéreur. Avouons que son prix de 200000€ l’imposait, mais pour cette somme la montre est fournie avec non pas une boîte mais une malle personnalisée issue de l’atelier commandes spéciales du malletier.
tambour mysterieuse louis vuitton

Poursuivons dans le délire horloger avec ce qui restera non pas comme une montre, mais comme l’événement horloger de l’année avec l’Hybris Mechanica Grande Sonnerie de Jaeger LeCoultre : un mouvement mécanique à peine imaginable, puisqu’il est doté de 26 complications, dont la plus spectaculaire est une répétition minute capable de reproduire toutes les heures le carillon de Westminster. Je l’ai vu (et entendu) en action : c’est tout simplement magique.
jaeger lecoultre hybris mechanica grande sonnerie
Limitée à 30 exemplaires, cette montre dépasse le million d’euros à elle seule. Mais Jaeger LeCoultre propose la vente de ses trois montres les plus compliquées dans une version Hybris Mechanica avec cette Grande Sonnerie, la Grande Complication à Tryptique (une autre pièce incroyable puisque ses trois cadrans sont animés par le même mécanisme) ainsi que le désormais célèbre Gyrotourbillon. Il est possible d’acquérir les trois montres avec un coffre fort d’une tonne assorti (ne vous inquiétez pas, il y a de la place dans le coffre pour y ranger d’autres montres), ça s’appelle l’Hybris Mechanica 55 (puisque ces trois montres regroupent 55 complications), et ça coûte 2 million d’Euros. La crise ne touche pas l’extrême luxe, on le sait bien…
jaeger lecoultre triology hybris mechanica 55 montres

Coffre Hybris Mechanica 55

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>