King Edison Ghost : l’ampoule Edison se prend des airs de grandeur

King Edison Ghost : l’ampoule Edison se prend des airs de grandeur

Repéré à l’occasion de 100% design London, ce luminaire imaginé par Young & Battaglia édité par Mineheart est une petite merveille… A l’intérieur d’un globe de 15cm de diamètre façon ampoule Edison oversize se cache un minuscule chandelier en étain : de quoi changer un peu des ampoules Edison à incandescence vues et revues dans tous les bars tendances. Le non-éclairage est le même, l’effet surprise est énorme, puisque de loin, on ne remarquera pas immédiatement le lustre caché ! Et une fois éteint, impossible de distinguer quoi que ce soit derrière le verre noir. 504 livres chez...
[IFA 16] Philips Hue : un capteur de mouvement, et des couleurs plus riches… Et après ?

[IFA 16] Philips Hue : un capteur de mouvement, et des couleurs plus riches… Et après ?

Les ampoules Philips Hue ne sont peut-être pas parfaites, mais c’est ce qui se fait de mieux en système de lumières connectées jusqu’à présent… Après avoir ajouté des interrupteurs muraux et des ampoules blanches l’année dernière, c’est aujourd’hui un détecteur de mouvement qui est annoncé… Est-ce que Hue va aller encore plus loin vers un système complet de maison connectée ? En ajoutant un (minuscule) détecteur de mouvement à son système (40€), on peut désormais allumer les lumières automatiquement en cas de présence et de pénombre (car ce détecteur est évidemment accompagné d’un détecteur de luminosité). Très bien pensé, on peut évidemment spécifier quelles lumières allumer sur détection, mais aussi pendant combien de temps elles resteront allumées après détection du dernier mouvement. Et juste avant de s’éteindre, les lumières vont baisser d’intensité , pour vous faire comprendre qu’il est temps de bouger si vous voulez les rallumer… Cerise sur le gâteau, vous pouvez activer des scènes différentes selon l’heure, pour par exemple activer les lumières de façon très douce si c’est parce que vous vous levez la nuit… Seul inconvénient à mes yeux : ce détecteur est uniquement conçu pour fonctionner avec des piles, il n’y a pas d’alimentation secteur prévue. Mais puisque Hue est connecté à IFTTT, on doit déjà pouvoir détourner ce détecteur de mouvement en alarme, en envoyant une notification à son téléphone en cas de mouvement… Ce qui me fait penser que Hue pourrait désormais devenir quelque chose de plus vaste… Un peu comme lorsque les lampes LivingColors sont devenues le système Hue, Philips a désormais toutes les cartes en main pour étendre les capacités...
[test] Dyson CSYS : la lampe pensée pour durer

[test] Dyson CSYS : la lampe pensée pour durer

Tester un nouveau produit Dyson est toujours un moment agréable pour les amateurs de design et de technologie que nous sommes… Mais ce produit Dyson n’est pas un nouveau produit Dyson comme un autre… C’est le premier produit de Jake Dyson, le fils de James Dyson. Et ça n’a rien à voir avec le cœur de métier du Dyson qu’on connait bien puisqu’on parle ici d’un luminaire ! Design Amateurs de courbes, passez votre chemin ! La lampe CSYS est faite de lignes droites orthogonales, et seules les petites roulettes qui permettent la translation verticale ou sa base ronde laissent la place à un peu de rondeur. Jake Dyson a fait comme son père : il est allé dans l’industrie pour reprendre un système et l’adapter à chez nous. Ici, il s’est clairement inspiré d’une grue ou peut-être de certains bras de métrologie pour donner naissance au design ultra épuré de sa lampe, et c’est un bon choix : aves son système de coulisse sur poulies et son contrepoids, c’est sûrement l’une des lampes les plus faciles à positionner qui existent. Si la lampe de bureau qui fait l’objet de ce test ne vous suffit pas, sachez que sur le même principe existe aussi un lampadaire de lecture (il a ma préférence, ajoutant un peu plus de légèreté à la structure et étant posé sur un disque d’aluminium plutôt que l’épaisse base en plastique de la version bureau), mais aussi une lampe à pince (même dimension que la lampe de bureau, mais remplacez la base par une pince). Pour les couleurs, Jake Dyson diffère de son père par un minimalisme extrême :...
Blackbody Oloop : l’OLED flexible devient une réalité pour l’éclairage

Blackbody Oloop : l’OLED flexible devient une réalité pour l’éclairage

Sensation dévoilée au salon Maison & Objet cette année, et petite révolution permettant aux designers d’exprimer leurs plus folles idées via la lumière, Blackbody Oloop c’est un panneau lumineux OLED comme on les connaît déjà bien, mais avec la flexibilité en plus. On connaît déjà les avantages de l’OLED : lumière douce émise sur une large surface (en résumé, même en éclairant beaucoup, cette source lumineuse n’éblouit pas) consommation réduite, et donc maintenant : flexibilité. Les designers pourront donc imaginer des structures lumineuses tridimensionnelles, voires carrément mettre à profit la souplesse de ces panneaux dans leurs oeuvres. Première étape : les boucles de lumière de Thierry Gauguin habillant tous les murs du stand Blackbody. La marque française va très, très loin dans sa maîtrise de cette nouvelle matière lumineuse et dispose maintenant de presque toutes les clés pour créer la rupture esthétique avec ce qui se fait en technologie...
[Astuce testée] Piloter des prises avec Philips Hue

[Astuce testée] Piloter des prises avec Philips Hue

Vous êtes désormais devenus fan du système d’éclairage connecté Hue de Philips ? Comme moi, vous avez créé des règles IFTTT pour allumer les lumières en fonction de paramètres comme le coucher du soleil ou le taux de CO2 de votre chambre (j’avoue que je teste des choses assez étranges en ce moment)? Mais vous êtes peut-être frustrés par un détail tout simple : certaines de vos lampes ne sont pas pilotables via l’écosystème Hue… Il existe en fait une solution toute simple et pas très chère pour utiliser des prises connectées qui sont compatibles Hue! Il suffit en fait de vous procurer des prises Living Whites, dont la production a cessé, mais que l’on trouve encore assez facilement, par exemple ici sur Amazon. Ces prises utilisent le même protocole que les ampoules Hue (elles s’affichent, comme les ampoules Hue Lux, comme une lumière dont on peut régler l’intensité mais pas la couleur), et peuvent être paramétrées selon deux modes via un petit interrupteur : soit en tout ou rien, soit en variateur. Vous pouvez y brancher n’importe quel appareil tant qu’il ne dépasse pas 300W. Impossible donc d’allumer votre cafetière avec ça (trop puissante), mais pour des lampes dont vous ne trouvez pas d’ampoule compatible Hue, ou tout simplement pour lesquelles vous ne voulez pas investir dans ces (chères) ampoules, ça fait parfaitement l’affaire. Comment ajouter ces prises au système? La solution la plus simple est de brancher la prise à détecter pas loin du pont Hue et d’utiliser l’application Hue Lamp Finder ou l’ancienne Lamp Stealer, disponibles pour Mac ou PC sur le site Everyhue. Une fois...