[re-test] Nokia Steel HR :  la même en mieux

[re-test] Nokia Steel HR : la même en mieux

Vous aviez lu le test de la Withings Steel HR ? Grand bien vous fasse, je ne reviendrai pas sur les points commun, uniquement sur les évolutions avec la version Nokia. Car on aurait pu se dire que comme pour l’excellente Steel (pas HR), Nokia allait commercialiser la même montre que Withings en changeant le nom sur le cadran. Et bien non, les Finlandais ont pris le temps de corriger les principaux défauts de la montre, qui ne réapparaît en boutique qu’en ce mois de décembre. Du coup j’ai re-testé. Design La Steel HR était une très belle montre connectée, compacte et bien finie. La version Nokia semble identique à la marque près, mais c’est jusqu’à ce qu’on la retourne. Le verso fait l’objet de plus d’attention. De conique applati, il passe à sphérique, et surtout, le capteur de rythme cardiaque est désormais protégé par une vitre en saphir, à l’instar de l’Apple Watch. Ca ne change pas grand chose? Si, maintenant la montre de Nokia a désormais tout du bijou, avec une finition très soignée à tous les niveaux, alors que la version Withings faisait apparaître du plastique dans son dos. Il me manque toujours une version plus grande, 38 ou 40mm réels, contrairement au 38mm actuel qui n’est que la version 36mm ornée d’une couronne chromée peu élégante à mes yeux. Mais la compacité de la Steel HR est à saluer quand on compare ses fonctionnalités avec ses concurrentes. Performances Quel était le plus gros défaut de la Steel HR de Withings ? Après plusieurs mois au poignet, je dois avouer qu’il semblerait que c’était la buée...
[test] Peak Design Everyday Backpack : petit tour d’Europe avec ce sac à dos star d’internet

[test] Peak Design Everyday Backpack : petit tour d’Europe avec ce sac à dos star d’internet

Après presque 10 ans de bons et loyaux services, il était temps d’oublier mon sac épaule Crumpler qui se faisait petit pour mon matériel photo avec mon passage au full frame, et avait tendance à devenir désagréable sur la durée (plusieurs kilos sur une épaule, ça pèse en fin de journée). Après une très longue phase de recherche, mon choix s’est porté sur le sac Peak Design Everyday Backpack, en version 30L. Cher… Mais vaut-il l’investissement? design Le look, c’est la première chose qui démarque le Everyday Backpack de la masse de sac à dos adaptés au transport de matos fragile comme un appareil photo, un drone, ou les deux. Sa toile déperlante (toile synthétique 500D Kodra) à la finition tissée, sa forme compacte quand il n’est pas bourré de matos, sa grosse poignée de fermeture magnétique MagLatch ou ses fermetures éclair étanches : pas la peine de partir en vacances, ce sac à dos possède un look urbain qui lui permettra de facilement devenir un sac de tous les jours pour aller au boulot (d’où le nom Everyday Backpack, en résumé). Le design, c’est aussi des astuces comme un grand espace central qui s’organise avec des plaques semi rigides qui se plient et se scratchent façon origami. Un système proche de ce que j’avais dans mon Crumpler, mais en un peu plus évolué (des plis pré-marqués permettent de plier ces éléments de différentes façon), mais plus fin (simple paroi contre élément rembourré). Performance Commençons par les points forts : le système de verrou magnétique MagLatch est très pratique, et ses multiples niveaux permettent une grande variété de chargements....
Briston Clubmaster Diver : une montre qui va bien pour cet été

Briston Clubmaster Diver : une montre qui va bien pour cet été

Pour faire suite à mes quelques tests de montres sportives estivales (Withings/nokia ou AVI-8), petite info du côté de chez Briston. La marque au look rétro mi rond mi carré m’avait tapé dans l’oeil depuis longtemps, mais leur gamme avait pour moi un gros défaut, corrigé cette saison. Le gros défaut des Briston, malgré leur forme coussin aguicheuse et leur finition rétro, c’était le fait qu’elles soient toutes équipées d’un mouvement à quartz. Et si je tolère les batteries sur des montres connectées, j’ai divorcé de la pile au poignet depuis de longues années. J’avais donc hésité pour la Briston « phantom » en édition limitée Colette, mais finalement non. Mais le défaut est réglé cette année sur la Clubmaster Diver : la gamme entière est équipée en mouvements automatiques. Une couronne interne bidirectionnelle apparaît, pour la fonction plongée, et le boîtier double son étanchéité par rapport aux précédents modèles (200m/20ATM). Grande seconde et date à 3h. Les amateurs de chronos passeront leur chemin pour le moment. Ne reste plus qu’à choisir l’iconique boîtier, paré pour l’occasion deux deux couronnes à 2 et 4 heures, en acétate de cellulose « écaille de tortue », pour jouer l’originalité Briston jusqu’au bout, ou en version plus sobre acier brossé, ou acier poli. Pour le bracelet, le cuir vintage, le silicone ou le très tendance nylon façon NATO permettront de varier les looks. Côté prix, ils restent serrés : de 480 (boitier acétate) à 520€ (boîtier acier poli) en passant par 500€ (boitier acier brossé). Parfait pour les sorties en mer : une Briston, un maillot, et vous êtes habillé pour l’été. Toute la collection sur...
[test] Les bracelets de la maison Camille Fournet pour une Apple Watch unique

[test] Les bracelets de la maison Camille Fournet pour une Apple Watch unique

Une montre, c’est un objet très personnel, voire un bijou. On peut compter sur la variété de modèles disponibles pour ne pas porter la même montre que son voisin. Mais si l’on souhaite porter une Apple Watch, on porte la même montre que tout le monde, ou presque. Opter pour un bracelet Apple permet de varier les apparences, mais on reste chez Apple. Alors pour se différencier, autant choisir un beau bracelet d’une belle maison. Camille Fournet m’a proposé deux bracelets pour mon test de l’Apple Watch, j’en ai profité pour les tester… Ce qui m’a fait craquer pour les bracelets Camille Fournet, c’est leur style très classique : bracelet de 22 mm de large (pour ma Watch 42mm), surpiqûres sur les flancs, et boucle de fermoir classique au look vraiment classique pas du tout revisité par Jonatahn Ive. Le but ? Casser un peu le look futuriste de l’Apple Watch et l’inscrire dans l’élégance horlogère intemporelle, tout ce qu’il faut à mes yeux si on veut porter la Watch avec un costume. L’autre avantage comme dit en introduction, c’est de ne pas avoir la même Apple Watch que tout le monde, ou que tous ceux qui ne vont pas chercher plus loin que le site d’Apple. Pour ce qui est du savoir faire maroquinier, on est bien servis : le cuir est d’excellente qualité et vous avez le choix entre un sublime alligator, un cuir d’autruche ou de lézard plus typés et un veau sobre et élégant. pour compliquer le choix, vous pouvez mélanger les couleurs (13 au total, mais chaque matière et finition n’est évidemment pas disponible...
Nikeames : le bois c’est hype, surtout quand c’est un hommage

Nikeames : le bois c’est hype, surtout quand c’est un hommage

On termine notre série boisée-tendance avec Ora Ito qui revient à ses premières amours, le design d’objets crédibles mais imaginaires, porteurs d’une marque mais pas commandés par la marque… Vous suivez? Il signe aujourd’hui une paire de sneakers Nike au look totalement inspiré de la magnifique Lounge Chair de Eames de 1956. La chaussure-hommage serait fabriquée en deux parties : une sorte de « chaussette » interne en Goretex noir autour de laquelle s’enroulent les pièces en contreplaqué. Une fine semelle caoutchouc finaliserait la pièce, et une sangle servirait de lacet. Au final, je dois avouer que ce design « à sangle » me fait plus penser à une Mostro de Puma! Un seul renddu de cette chaussure est disponible, mais Ora Ito espère pouvoir provoquer Nike et les convaincre à produire cet objet de collection. Pour ceux (plutôt celles) qui ne peuvent attendre de porter un morceau de Eames à leur pied, on rappellera que United Nudes la marque de chaussure de Rem Koolhaas, propose depuis quelques années la collection Eamz, dont le talon est inspiré du pied de la Lounge...