[test] Les bracelets de la maison Camille Fournet pour une Apple Watch unique

[test] Les bracelets de la maison Camille Fournet pour une Apple Watch unique

Une montre, c’est un objet très personnel, voire un bijou. On peut compter sur la variété de modèles disponibles pour ne pas porter la même montre que son voisin. Mais si l’on souhaite porter une Apple Watch, on porte la même montre que tout le monde, ou presque. Opter pour un bracelet Apple permet de varier les apparences, mais on reste chez Apple. Alors pour se différencier, autant choisir un beau bracelet d’une belle maison. Camille Fournet m’a proposé deux bracelets pour mon test de l’Apple Watch, j’en ai profité pour les tester… Ce qui m’a fait craquer pour les bracelets Camille Fournet, c’est leur style très classique : bracelet de 22 mm de large (pour ma Watch 42mm), surpiqûres sur les flancs, et boucle de fermoir classique au look vraiment classique pas du tout revisité par Jonatahn Ive. Le but ? Casser un peu le look futuriste de l’Apple Watch et l’inscrire dans l’élégance horlogère intemporelle, tout ce qu’il faut à mes yeux si on veut porter la Watch avec un costume. L’autre avantage comme dit en introduction, c’est de ne pas avoir la même Apple Watch que tout le monde, ou que tous ceux qui ne vont pas chercher plus loin que le site d’Apple. Pour ce qui est du savoir faire maroquinier, on est bien servis : le cuir est d’excellente qualité et vous avez le choix entre un sublime alligator, un cuir d’autruche ou de lézard plus typés et un veau sobre et élégant. pour compliquer le choix, vous pouvez mélanger les couleurs (13 au total, mais chaque matière et finition n’est évidemment pas disponible...
Nikeames : le bois c’est hype, surtout quand c’est un hommage

Nikeames : le bois c’est hype, surtout quand c’est un hommage

On termine notre série boisée-tendance avec Ora Ito qui revient à ses premières amours, le design d’objets crédibles mais imaginaires, porteurs d’une marque mais pas commandés par la marque… Vous suivez? Il signe aujourd’hui une paire de sneakers Nike au look totalement inspiré de la magnifique Lounge Chair de Eames de 1956. La chaussure-hommage serait fabriquée en deux parties : une sorte de « chaussette » interne en Goretex noir autour de laquelle s’enroulent les pièces en contreplaqué. Une fine semelle caoutchouc finaliserait la pièce, et une sangle servirait de lacet. Au final, je dois avouer que ce design « à sangle » me fait plus penser à une Mostro de Puma! Un seul renddu de cette chaussure est disponible, mais Ora Ito espère pouvoir provoquer Nike et les convaincre à produire cet objet de collection. Pour ceux (plutôt celles) qui ne peuvent attendre de porter un morceau de Eames à leur pied, on rappellera que United Nudes la marque de chaussure de Rem Koolhaas, propose depuis quelques années la collection Eamz, dont le talon est inspiré du pied de la Lounge...
Lunettes Shwood : le bois, c’est hype, surtout avec du vécu

Lunettes Shwood : le bois, c’est hype, surtout avec du vécu

Transformer une vieille grange en bois en… Lunettes de soleil, il fallait y penser. C’est ce qu’on fait les petits gars de Shwood, pour les amateurs d’objets qui ont une histoire. Mais la grange est partie, et les lunettes vendues… Triste? Pas de souci, la collection « Salvaged Series » vient de s’enrichir d’une nouvelle série de lunettes, au parfum iodé cette fois. Cette fois-ci, ce sont des palettes d’expédition qui ont voyagé par la mer de port en port. Le résultat est particulièrement réussi, ces lunettes ont un look raw des plus aguicheur. La quête d’authenticité a un prix : 325$, mais surtout une limite : 100 exemplaires seulement seront réalisés, uniquement disponibles chez Soul Custom. Pour le plaisir, la petite vidéo de la première série...
[concours] King Dagobert et diisign pensent à vos fesses!

[concours] King Dagobert et diisign pensent à vos fesses!

On vous avait dit qu’on appréciait les boxers King Dagobert, et puisque King Dagobert semble apprécier diisign, ils ont décidé d’offrir un lot de deux boxers ou shortys (ah oui, le shorty, c’est la nouveauté : les femmes aussi ont le droit au meilleur pour leurs petites fesses) à un de nos lecteurs les plus créatifs ! On vous rappelle pourquoi les boxers King Dagobert sont tops : – Ils sont beaux dans leurs multiples couleurs chatoyantes (11 exactement pour les hommes et 8 pour les femmes), – L’entreprise est française avec un nom qui fait rire, – Tout est fabriqué pas trop loin : au Portugal. Donc dans le respect des normes européennes, – Le design est bien pensé : les instructions de lavage sont imprimées à l’intérieur de chaque pièce directement sur le textile. Quant à l’étiquette avec le logo de King Dagobert, on la trouve à l’extérieur du boxer sur le dos, donc elle ne va pas vous gratter… Si vous voulez vérifier par vous-même que vous vous sentez mieux dans un boxer/shorty King Dagobert, on vous en offre donc un lot de deux, aux couleurs de votre choix. Comment faire pour gagner? Rien de plus simple (sur le papier), il vous suffit de faire une photo, mais pas n’importe laquelle : une photo de l’endroit le plus improbable, incroyable et étonnant où vous pourrez positionner l’un de vos dessous. Mais attention, King Dagobert me chuchote à l’oreille qu’il ne vaudrait mieux pas mettre en danger votre vie ou celle d’autrui pour réaliser cette photo, donc soyez créatifs, mais soyez prudents ! Votre chef d’œuvre présentant...
Erika Tsubaki remporte un iF Design Award pour son Weekender bag Vignale

Erika Tsubaki remporte un iF Design Award pour son Weekender bag Vignale

Après la présentation de la S-Max Vignale au Salon de Milan, c’est sans surprise que Erika Tsubaki remporte un iF Design Award pour son weekender bag. Quoi de mieux pour conclure notre page Vignale sur diisign? La griffe Vignale, c’est déjà deux voitures : la Mondeo et la S-Max, mais c’est avant tout une expérience du luxe. Ford monte en gamme mais pas seulement, avec un If Design Award, ce sont les différentes disciplines de conception qui sont récompensées : autant le design automobile que la ligne d’objets d’inspiration Vignale. Reconnus dans le monde entier, les iF Design Award récompensent des produits synonymes de qualité et d’innovation. Le sac Vignale Weekender a été placé devant plus de 300 participants rivaux grâce à ses qualités fonctionnelles et son exigence en matière de qualité. Le sac de voyage haut de gamme de la créatrice Ford Erika Tsubaki poursuit la quête de qualité et de finition impulsée par la nouvelle gamme Vignale. Le cuir signe l’expérience et l’univers Vignale notamment à travers les finitions. La revalorisation des savoirs faire et de l’artisanat de haute qualité, ainsi que la mise en avant des technologies de pointe, sont autant d’éléments qui intègrent la ligne d’objets Vignale. Le savoir faire porté par les différents objets de la ligne Vignale sont autant d’indices qui permettent de révéler le travail de la main dans leur concept car : le travail du sac dévoile le matelassé des sièges. Avec la ligne Vignale, Ford dote ses voitures d’une expérience du luxe proche de l’objet haute couture et confère à sa ligne d’objets une fonctionnalité épurée propre à ses véhicules....