The AnZa, ou comment casser les codes de l’électroménager avec du béton

The AnZa, ou comment casser les codes de l’électroménager avec du béton

Dans l’électroménager, et dans le cas présent pour les machines à café, on a le choix des formes et des technologies, mais au niveau matériaux, c’est plastique pour l’entrée de gamme, et une quantité de métal qui croit avec la montée en gamme (enfin pas toujours). The AnZa tente de briser l’ordre établi en proposant deux machines à café, l’une en béton, l’autre en Corian. Et pourquoi pas ? Quoi de plus simple qu’une machine à expresso, avec son chauffe tasse sur le dessus, sa sortie café et sa buse vapeur? AnZa propose une vision brutaliste du dessin, amplifiée par la matière béton, et son robinet en céramique façon vieille plomberie de salle de bains et le manche du porte café coordonné. L’effet est saisissant, et si votre cuisine n’est pas déjà en béton brut, c’est le genre d’objets qui saura se démarquer. Trop brut pour vous ? The AnZa propose une version plus douce, puisqu’elle est en Corian, bois et laiton. Les matériaux originaux et signe de robustesse, une bonne idée pour se différencier dans l’électroménager. Ces machines seront bientôt (si tout va bien) en précommande via une campagne de crowdfunding sur anzacoffee.com, et sont déjà visibles chez Selfridges à Londres (prix affiché :...
Beatle par Burak Ayman et Nur Erylmaz : le canapé flexible

Beatle par Burak Ayman et Nur Erylmaz : le canapé flexible

Un canapé modulable qui peut passer en quelques secondes d’un canapé à un canapé d’angle ou à une méridienne, ce n’est pas courant. Et quand c’est réalisé via un astucieux mécanisme, ça nous intéresse… Beatle, c’est d’abord un canapé aux formes douces, aux tons pastels, aux pieds épurés… Bref, c’est un canapé esthétiquement réussi et complètement dans les codes actuels. Mais une fois qu’on l’observe de plus près, on remarque que le dossier est placé sur un rail qui parcours le périmètre de l’assise. Résultat, on peut moduler l’assise d’un angle à un autre, d’un canapé à une méridienne/lit… Le tout rapidement et sans effort. Un meuble dynamique qui illustre le concept contemporain de flexible living : tout est mobile, déplaçable. Espérons que les designers turques qui ont signé ce concept trouvent rapidement un...
Ace : la chaise lounge, en construction minimaliste

Ace : la chaise lounge, en construction minimaliste

Editeur scandinave, style trendy, carton plat… Non, on n’est pas chez Ikea, mais chez Norman Copenhagen. Présentée au salon de Milan, la version lounge de la chaise Ace est particulièrement réussie, avec son assise en laine (ou cuir) qui respire le confort et son piètement en bois façon fifties. Rien d’exceptionnel ? Le vrai tour de force, c’est la conception de cette chaise… Deux éléments pour l’assise, 4 pieds, et deux vis de fixation. C’est tout, et ça suffit pour faire tenir l’ensemble sans colle, alors qu’au départ tout tient dans un carton plat. Le dossier conserve une certaine souplesse, donnant tout son confort à cette chaise. Le plus étonnant, c’est que cette construction fonctionne aussi avec un (petit) canapé 2 places. Hans Hornemann a imaginé cette chaise en observant les besoins des jeunes citadins de Copenhague, à la recherche du meilleur compromis qualité/prix, mais souhaitant aussi pouvoir sortir du magasin directement avec leurs meubles à la...
[Test] Pont Hue 2.0 « Homekit »

[Test] Pont Hue 2.0 « Homekit »

Acheté au lancement de l’offre promotionnelle (20€ offerts), j’ai pu vivre avec la nouvelle version du cœur de mon système Hue pendant quelques mois. Voilà ce que j’en pense. Design Vous croyez que tout change parce qu’on passe d’un rond à un carré ? Pas du tout, le bridge (ou pont, comme vous voudrez) nouvelle version est finalement identique : 3 voyants pour signaler que tout va bien (ou pas), et un gros bouton rond/voyant au milieu pour appairer des applis et faire les manipulations indispensables. Une prise secteur, une prise réseau, et c’est tout. Reste une finition d’apparence un peu plus sérieuse que la première génération : le plastique au toucher doux semble plus épais (mais c’est peut-être juste une impression). Transition Philips a bien pensé à gérer la transition de l’ancien pont vers le nouveau, et si vous suivez le guide (c’est-à-dire le pas à pas sur l’application Hue), vous devriez vous en sortir en moins de 10 minutes. Une fois les quelques manipulations effectuées sous la forme d’un pas à pas très simple (il suffit par exemple de scanner la référence du pont avec l’appareil photo de son mobile au lieu de la taper), vous vous retrouvez avec un nouveau pont qui connait déjà toutes les lampes et les scènes de votre installation. Performances Il n’y a qu’une seule et unique différence entre Hue et Hue 2.0 pour le moment : la possibilité de commander votre éclairage à la voix via Siri. Quand ça marche, c’est bluffant. Mais les commandes vocales sont assez pauvres (vous ne pouvez par exemple pas demander d’allumer une lampe dans une certaine couleur) et...
My Quintus, une gamme de pieds pour réconcilier votre petit orteil avec vos meubles

My Quintus, une gamme de pieds pour réconcilier votre petit orteil avec vos meubles

On connaissait Quintus pour son très pratique pied de lit lumineux, et bien la startup alsacienne revient avec tout une gamme de pieds déco destinés à tous les meubles, qui ajoutent de la personnalisation là où personne n’avait encore pensé à en mettre… Quitus, c’est désormais 5 gammes complètes de pieds de meubles. On rappelle que la quasi totalité des meubles sont compatibles, puisque les pieds ont un pas de vis standard. Le pied lumineux, vous le connaissez, il s’appelle désormais Quintus Light. La nouveauté, c’est qu’il est désormais possible de n’acheter qu’un seul pied lumineux, pour disposer de cette fonctionnalité pratique à prix doux (55€). Les autres gammes s’adressent à tous les meubles de la maison, entre mon coup de coeur, les très sobres Quintus Wood, un pied en hêtre disponibles dans deux formes (carré ou rond), avec de très ludiques bracelets caoutchouc à ajouter et à changer au grès de vos envies (11 couleurs disponibles), ou la gamme Quintus Premium, qui joue les effets de matière pour ajouter une touche luxueuse à votre intérieur en jouant la discrétion ou le décalage, jusqu’à Quintus Graffiti, imaginées par le designer Paraja, qui propose des motifs en plein dans les tendances, pour des pieds solides (100% métal) au look unique. Idéal pour égayer les pieds de meubles des chambres d’enfants, alors que votre progéniture passe ses journées à traîner par terre ! Et si vous voulez simplement des pieds aux couleurs unies, vous devriez trouver votre bonheur parmi les 15 couleurs de la gamme Color… On espère que la petite startup deviendra grande avec cette idée unique. Les prix sont...