Ypperlig : le design de Hay rafraîchit Ikea

Ypperlig : le design de Hay rafraîchit Ikea

La marque danoise Hay a réussi à se faire un nom avec des produits chaleureux et ludiques et une finition soignée à des prix accessibles (j’en sais quelque chose, puisque j’ai craqué pour leurs tabourets « About a stool » pour la cuisine de la maison diisign. La bonne nouvelle de la rentrée, c’est que les designers de Hay signent une collaboration avec Ikea pour la collection Ypperlig. La collection Ypperlig est impressionnante pour une « simple » collaboration entre deux designers et le géant du meuble puisqu’elle compte une cinquantaine d’objets. C’est bien simple, il y en a pour toutes les pièces : miroir vide poche, canapé convertible, table d’appoint, lampe de bureau et liseuse, table de repas, chaise, tabouret, bougeoirs, vase… Avec chaque fois, la simplicité des formes du duo de designer comme fil conducteur, avec cette petite touche de bois brut qui renforce la touche scandinave. Tout ce qu’il fallait pour rafraichir un peu les rayons d’Ikea avec des idées neuves. En bonus, Hay a même osé toucher au mythique sac bleu Ikea en le revisitant dans une nouvelle gamme de coloris et de textures : IT bag en...
In bed with an artist : My Quintus transforme votre lit en oeuvre d’art

In bed with an artist : My Quintus transforme votre lit en oeuvre d’art

On aime suivre la startup alsacienne MyQuintus, qui avait trouvé une voie originale d’abord avec des pieds de lit lumineux, puis avec des pieds de meubles au look varié. Ils reviennent avec une idée encore très originale : des têtes de lit personnalisées par des graphistes (et je vous propose un lien pour en gagner une tout en bas d’article). L’idée paraît tellement simple que je ne comprends pas pourquoi personne n’y a pensé avant : pourquoi ne pas utiliser le vaste espace d’une tête de lit comme surface d’affichage pour une impression d’une oeuvre d’art (dessin ou photo)? Avant ça, pas d’autre recours pour disposer d’un grand motif personnalisé sur sa tête de lit que de recourir aux joies du DIY. Là, vous aurez une impression de qualité sur un tissu premium, et vous devriez trouver votre bonheur parmi les quelques centaines d’artistes et de visuels présents sur le site. La signature de l’artiste au dos apporte la touche ultime de chic qui fait la différence entre banale tête de lit et oeuvre d’art. Le vrai plus que je vois aux têtes de lit MyQuintus, c’est que vu qu’elles sont déhoussables, vous pouvez bien sûr les laver, mais vous pouvez surtout changer radicalement de motif, au gré de vos envies. Autre grand atout de ces têtes de lit : elles sont intégralement fabriquées en France à partir de bois certifié PEFC, dans les Vosges, une région connue pour son savoir-faire en textile et en literie, que cette activité permet de faire vivre. Les prix sont raisonnables : 420€/460€/500€ pour une tête de lit complète en 140/160/180cm de large....
The AnZa, ou comment casser les codes de l’électroménager avec du béton

The AnZa, ou comment casser les codes de l’électroménager avec du béton

Dans l’électroménager, et dans le cas présent pour les machines à café, on a le choix des formes et des technologies, mais au niveau matériaux, c’est plastique pour l’entrée de gamme, et une quantité de métal qui croit avec la montée en gamme (enfin pas toujours). The AnZa tente de briser l’ordre établi en proposant deux machines à café, l’une en béton, l’autre en Corian. Et pourquoi pas ? Quoi de plus simple qu’une machine à expresso, avec son chauffe tasse sur le dessus, sa sortie café et sa buse vapeur? AnZa propose une vision brutaliste du dessin, amplifiée par la matière béton, et son robinet en céramique façon vieille plomberie de salle de bains et le manche du porte café coordonné. L’effet est saisissant, et si votre cuisine n’est pas déjà en béton brut, c’est le genre d’objets qui saura se démarquer. Trop brut pour vous ? The AnZa propose une version plus douce, puisqu’elle est en Corian, bois et laiton. Les matériaux originaux et signe de robustesse, une bonne idée pour se différencier dans l’électroménager. Ces machines seront bientôt (si tout va bien) en précommande via une campagne de crowdfunding sur anzacoffee.com, et sont déjà visibles chez Selfridges à Londres (prix affiché :...
Beatle par Burak Ayman et Nur Erylmaz : le canapé flexible

Beatle par Burak Ayman et Nur Erylmaz : le canapé flexible

Un canapé modulable qui peut passer en quelques secondes d’un canapé à un canapé d’angle ou à une méridienne, ce n’est pas courant. Et quand c’est réalisé via un astucieux mécanisme, ça nous intéresse… Beatle, c’est d’abord un canapé aux formes douces, aux tons pastels, aux pieds épurés… Bref, c’est un canapé esthétiquement réussi et complètement dans les codes actuels. Mais une fois qu’on l’observe de plus près, on remarque que le dossier est placé sur un rail qui parcours le périmètre de l’assise. Résultat, on peut moduler l’assise d’un angle à un autre, d’un canapé à une méridienne/lit… Le tout rapidement et sans effort. Un meuble dynamique qui illustre le concept contemporain de flexible living : tout est mobile, déplaçable. Espérons que les designers turques qui ont signé ce concept trouvent rapidement un...
Ace : la chaise lounge, en construction minimaliste

Ace : la chaise lounge, en construction minimaliste

Editeur scandinave, style trendy, carton plat… Non, on n’est pas chez Ikea, mais chez Norman Copenhagen. Présentée au salon de Milan, la version lounge de la chaise Ace est particulièrement réussie, avec son assise en laine (ou cuir) qui respire le confort et son piètement en bois façon fifties. Rien d’exceptionnel ? Le vrai tour de force, c’est la conception de cette chaise… Deux éléments pour l’assise, 4 pieds, et deux vis de fixation. C’est tout, et ça suffit pour faire tenir l’ensemble sans colle, alors qu’au départ tout tient dans un carton plat. Le dossier conserve une certaine souplesse, donnant tout son confort à cette chaise. Le plus étonnant, c’est que cette construction fonctionne aussi avec un (petit) canapé 2 places. Hans Hornemann a imaginé cette chaise en observant les besoins des jeunes citadins de Copenhague, à la recherche du meilleur compromis qualité/prix, mais souhaitant aussi pouvoir sortir du magasin directement avec leurs meubles à la...