4D Concrete watch : une montre automatique en béton

4D Concrete watch : une montre automatique en béton

Le béton est décidément à la mode : après quelques années à s’afficher de façon brute sur les bâtiments, il a fait son apparition sur une machine à café. Mais si on aime le béton, c’est au poignet qu’on peut désormais le porter avec la 4D Concrete Watch imaginée par le studio taïwanais 22 Design Studio. La 4D Concrete Watch n’est pas à proprement parler une nouveauté, puisqu’elle avait été lancée via Kickstarter en 2015. Mais son mouvement à quartz n’était pas du genre à nous satisfaire. L’erreur est en train d’être réparée, puisqu’après un lancement à Taïwan, la 4D Concrete Watch refera très prochainement l’objet d’une campagne de financement Kickstarter dans sa version mue par un mouvement automatique (un calibre suisse Sellita SW200). Le garde temps repose sur un principe très simple de 12 sections de cadran en relief, à la façon de 12 marches d’escalier en béton, qui figurent les heures. Il y a un petit côté luxueux au béton : impossible de le fabriquer à la chaîne à une cadence folle, puisque ce tout petit cadran nécessite tout de même 14 jours de durcissement. Le tout est monté dans un (assez épais, la faute à l’épaisseur du cadran) boîtier de forme tonneau en acier, ou, plus original, en laiton, pour se patiner avec le temps. Les aiguilles pliées à 90° offrent une belle originalité, elles sont faites du même métal que le boitier et agrémentées d’une discrète touche de matière luminescente pour la vision nocturne. La date est affichée à trois heures et est cerclée de béton sur les versions Minimal ou du même métal que...
ThirtyOne : un VAE français qui sort du lot

ThirtyOne : un VAE français qui sort du lot

Les vendeurs de vélos électriques ont tendance faire croire aux clients que l’assistance au pédalier est supérieure à l’assistance dans un moyeu. Si cet adage permet d’éviter de se retrouver avec un modèle d’entrée de gamme chinois qui envoie toute la sauce au moindre coup de pédale, le problème n’est pas aussi simple, et des marques comme Vanmoof prouvent qu’on peut faire d’excellents VAE en plaçant un moteur dans le moyeu. Aujourd’hui c’est la marque française ThirtyOne (31, comme le département de la Haute Garonne) qui se colle à l’exercice. Annoncé pour le moment uniquement sur Kickstarter, le Debut Hybrid est un vélo à assistance électrique qui reprend les bonnes pratiques initiées par Vanmoof ou Ampler : – La batterie est complètement invisible contrairement à certaines horreurs sur porte-bagage ou sur cadre, et il n’y a pas un amas de fils qui traînent comme sur certains concurrents français testés ici, avec en bonus un éclairage bien intégré. – Le moteur d’assistance est assez discret car placé dans le moyeu arrière qui reste compact. – La transmission est ultra simple (une simple chaine et pas de vitesses à passer), là encore c’est une vraie plus value en fiabilité contrairement à une Shimano eSteps par exemple. Une solution pratique pour les villes plates mais à oublier sur terrains valonnés. – Le porte-bagages à l’avant (que je préfère personnellement pour garder un oeil sur son chargement, même si le surpoids à l’avant n’est pas toujours pratique), ici encore proche de ce que fait Vanmoof, permet de charger différentes tailles d’objets avec deux sangles, plutôt qu’un panier qui aurait contraint les dimensions. –...
[test] C3 Aircross : Citroën est de retour

[test] C3 Aircross : Citroën est de retour

Le marché des SUV compacts est l’un des plus dynamiques du moment (80% des véhicules vendus du segment sont des SUV, et ça progresse encore!), alors pas étonnant que Citroën remplace son C3 Picasso par un petit SUV, en lui apportant la touche unique de la marque dans sa version 2017 « Inspired by you », en limitant les fausses notes. Essai sur les superbes routes de Corse. Design Avec sa frimousse désormais typique de Citroën, ses rondeurs, sa vitre de custode habillée d’une persienne (optionnelle, hommage lointain au montant C de la BX), ses touches de couleur contrastées (optionnelles), le C3 Aircross sort clairement du lot. Il ne plaira pas à tout le monde, mais son aspect rondouillard sans arrêtes vives, ses formes qui inspirent la robustesse sans agressivité devraient plaire à ceux qui cherchent une automobile sympathique plutôt qu’un SUV écrase-piéton. Et si vous avez peur des associations de coloris trop flashy présentées dans les pubs Citroën, regardez la version que j’ai essayée : c’est du bi-tonLes amateurs regretteront que le petit SUV ne reprenne pas les Airbumps qui dynamisaient beaucoup le profil du véhicule, qui paraît du coup très (trop ?) massif sur le modèle de série. A l’intérieur, on retrouve les codes inaugurés par le C4 Cactus et adaptés à la sauce C3 : planche de bord horizontale, écran tactile façon tablette, ou encore éléments spécifiques qui viennent renforcer la robustesse que se doit d’incarner un SUV, comme les aérateurs latéraux carrés empilés en vertical ou le cerclage du combiné qui devient un peu plus carré. La sellerie façon canapé aux touches de couleur vive sur certains...
Defy lab : Zenith écrit le futur de l’horlogerie suisse

Defy lab : Zenith écrit le futur de l’horlogerie suisse

Remplacer les organes régulateurs d’une montre mécanique, le duo balancier et spiral qui règne en maître sur l’horlogerie depuis 342 ans par quelque chose de plus simple et de plus fiable, beaucoup y ont pensé, et Zénith semble y être parvenu avec sa Defy Lab. Une seule pièce complexe de silicium mono cristallin remplace une trentaine d’éléments sur une montre classique, qui d’ordinaire nécessitent un assemblage, un ajustement un contrôle et une lubrification rigoureux. Le nouvel oscillateur gagne aussi en épaisseur : 0,5mm contre environ 5mm habituellement. Prenant quasiment le diamètre complet du cadran, cette nouvelle pièce est fascinante à admirer dans le premier modèle de la marque, avec sa fréquence d’oscillation, ou plutôt de vibration, de 15Hz à plus ou moins 6 degrés. C’est beaucoup plus rapide que n’importe quelle montre mécanique, en étant plus fiable avec seulement 0,3 secondes de décalage journalier (une précision conservée sur 95% de la réserve de marche), contre un décalage communément admis d’une dizaines de secondes par jour pour un mouvement certifié COSC! Cerise sur le gâteau, ce mouvement « consomme » moins malgré sa vitesse, puisque sa réserve de marche est de 60 heures, soit environ 10% de plus que le mythique El Primero. Cette merveille est disponible pour le moment uniquement sur le modèle Defy Lab de Zenith dans un boitier en aeronith : une mousse d’aluminium dont les pores sont remplis d’un polymère. C’est le plus léger des composites d’aluminium, mais je dois avouer que son look un peu façon « béton » me laisse de marbre. Proposé en édition limitée à 10 exemplaires (tous déjà vendus pour la modique somme de 29900...
Quand le design investit des endroits oubliés : les grilles de caniveau ACO

Quand le design investit des endroits oubliés : les grilles de caniveau ACO

Vous n’avez jamais pensé esthétique lorsque vous deviez installer un caniveau de drainage sur votre terrasse ou votre entrée de garage? C’est bien normal, puisqu’aucune proposition autre que les bonnes vieilles grilles en métal n’existait. Avec l’avènement des carreaux de céramique extérieurs et des terrasses en bois, il faut bien admettre que ce genre de grilles, techniquement indispensables mais visuellement laides, pouvait faire tâche. Alors la société allemande ACO a fait appel au designer Franck Magné, pour deux propositions. La première ravira ceux qui souhaitent installer une terrasse en bois ou en composite, puisqu’il s’agit tout simplement d’une grise de caniveau ultrafine en bois. Une simple lame de bois (acacia pour une atmosphère chaleureuse et élégante, chêne thermo chauffé aux accents plus authentiques ou le frêne thermo chauffé pour une ambiance plus moderne) associée à des fentes de 8mm. Si c’est d’une grille métallique à l’aspect sophistiqué que vous avez besoin, Franck Magné a imaginé le modèle Voronoï, qui rappelle la texture craquelée de la terre asséchée. Pourquoi ce nom ? Car cette structure porte le nom scientifique de diagramme de Voronoï, du nom du mathématicien russe Georgy Fedoseevich Voronoï (pour le coup j’ai beau être un puit de savoir, tout vient de Wikipedia!). Cette grille est disponible en 6 couleurs. De quoi se différencier de ses voisins jusqu’au bout du...