Sélectionner une page


Le vélo électrique, c’est bien quand la puissance électrique n’est pas gâchée par un énorme surpoids. Alors face aux poids lourds du marché (aussi bien en chiffre d’affaire qu’en masse), des petits acteurs essaient de faire la différence dans la finesse et la légèreté. Et dans la série rétro, la marque française d’inspiration japonaise JITENSHA propose un modèle électrique très original.


Les vélos JITENSHA, ce sont de très classiques vélos au look délicieusement vintage et aux finitions soignées et minimalistes (mention spéciale pour la marque qui n’apparaît que sur les embouts de cintre et sur l’avant du cadre). Disponibles en single speed ou en 2 vitesses (système Sturmey Archer où on passe d’une vitesse à l’autre par un coup de pédale en arrière), il existe aussi un vélo à assistance électrique, le e-JITENSHA. La solution retenue par la marque est un moyeu électrique complet (déjà croisé sur d’autres vélos) intégrant les batteries (160Wh pour une autonomie d’assistance d’environ 30km), et sachant récupérer l’énergie en roue libre. Aucun signe de modernité sur le vélo à part le gros moyeu : le moteur se contrôle via l’application, sans aucun bouton. Avantage principal de cette solution : le vélo complet pèse 13kg, alors qu’il est en acier.

Pour le reste, le vélo est complètement personnalisable : 6 coloris sobres comme le Chrome, le Concrete Tadao Ando, le Nikka Whisky ou encore un mélange des deux avec le Suntory Copper. La couleur des périphériques se choisit entre le noir et le chrome, et la fourche se parera de la même couleur. Enfin, un large choix de guidons et de pneus complète le choix.

Un défaut pour en faire votre vélo du quotidien ? Oui, le minimalisme c’est superbe pour un vélo, mais les garde boues risquent de vous manquer…
Les tarifs débutent à 690€ pour un single speed, ce qui reste abordable pour un vélo soigné assemblé à Annecy. La version e-bike débute à 2070€. Toutes les infos sur jitensha.fr. Au fait : Jitensha signifie vélo en japonais. Minimaliste.