Sélectionner une page


Les designers et ingénieurs de Ford ont visiblement du temps libre depuis que la marque a décidé de réduire drastiquement sa gamme automobile. Alors ils imaginent des systèmes inspirés par les technologies automobiles pour résoudre des problèmes du quotidien. Après le berceau qui imite une sortie en voiture pour bercer votre progéniture, c’est dans le lit conjugual que Ford glisse sa technologie, très logiquement dénomée Lane Keeping Bed…


Des capteurs de pression comme sur les sièges auto, un gros moteur électrique et… Un matelas enroulé et tendu entre deux axes histoire de se dérouler à l’infini… Au final si l’un des occupants va trop du côté opposé, le matelas se déplace pour le ramener de son côté en respectant une égale répartition des corps par rapport au centre du lit…

On ne va pas se mentir, toute cette technologie ne résout qu’à moitié le problème, puisqu’une fois remis position centrale, le système ne sépare pas les individus… Et on oublie le fait que ce lit doit être plutôt inconfortable avec un matelas forcément très fin tendu entre deux axes! Sans parler de l’aspect massif de l’engin, mais ça, c’est une autre histoire.
Mais de toute façon, ce lit restera (heureusement) un concept assez représentatif des extrêmes qu’on peut atteindre quand on ajoute un peu trop de technologies à des objets du quotidien!