Pocket Rocket : nouvel objet roulant signé Sol Motors


L’évolution des performances des batteries n’a pas seulement une influence sur l’autonomie des voitures électriques, elle permet à différents modes de transport électriques personnels de se développer : trottinettes, gyropodes, vélos, skateboards… Aujourd’hui c’est un hybride entre le vélo et le scooter que les Stuttgartois de Sol Motors se préparent à lancer avec le Pocket Rocket.


L’engin au design particulièrement épuré (tout se situe dans le tube horizontal : électronique, lumières et batteries, avec un puissant moteur au moyeu arrière) est proposé en deux versions : l’une (Pocket Rocket) plutôt citadine limitée à 50km/h (moteur de 4kW), l’autre (Pocket Rocket S) parfaitement adaptée à nos routes de campagnes depuis 2018 puisque limité à 80km/h (6kW). Le freinage est assuré par des freins à disque hydrauliques ainsi qu’un système de récupération d’énergie.
Vous l’aurez remarqué, rien à voir avec un vélo puisqu’il n’y a aucune pédale sur cet engin. Et il faut noter que ses motorisations dépassent la puissance de celles de la plupart des scooters électriques, qui plafonnent en général à 2,5kW. Autant dire que le Pocket Rocket doit dépoter avec ses 55kg. L’autonomie annoncée de 50 à 80km dépendra du mode de conduite choisi entre les 3 disponibles, et comme sur beaucoup de deux roues innovants, c’est un smartphone qui sert d’instrumentation.

Le Pocket Rocket n’est pas vraiment dans la catégorie abordable avec ses 5200€ et 6500€, mais il doit être très fun à piloter… A part peut-être si le centre de gravité est trop élevé en raison de son design… Plus d’infos sur sol-motors.com ou au salon Intermot de Cologne jusqu’au 7 octobre.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *