[test] Vila dos Orixas : au paradis des langoustes et des baigneurs

Vila dos Orixás boutique hôtel review morro sao paulo avisJ’aurai mis du temps avant de publier cet article sur la suite (et fin) de notre trip au Brésil)… Mais les vrais bons plans, ça se mérite, non? Marre de Rio et besoin de détente un peu loin de la foule ? L’île de Tinharé est un paradis. Ses plages de sable fin sont sublimes, ses eaux claires et chaudes appellent à la détente, et l’hôtel Vila dos Orixas, idéalement situé en retrait de la civilisation, en constitue indéniablement une des perles.

Vila dos Orixás boutique hôtel review morro sao paulo
Quand on parle de retrait, c’est au sens propre. Que vous arriviez en bateau ou en avion (l’aéroport de l’île ne peut accueillir que de petits avions de tourisme, le port est petit, et aucun pont ne relie l’île au continent), il faut d’abord montrer patte blanche et s’acquitter du droit d’entrée sur ce petit paradis.
Vila dos Orixás boutique hôtel review morro sao paulo
Une fois cela fait, vous pourrez marcher dans la rue principale de la très animée Morro de São Paulo, seule ville de l’île, pour rejoindre un petit parking. Le seul parking de l’île d’ailleurs, puisque les voitures y sont plus ou moins interdites, et ne servent pas à grand chose étant donné l’absence de lien routier avec le continent et la petite taille de Tinharé.
Sur ce parking, quelques buggys, minibus pour les rares resorts de l’île, et surtout, un bon vieux Land Rover Discovery au charme et au confort rustique qui vous mènera après un trajet d’une vingtaine de minutes sur une piste en pleine jungle jusqu’à l’hôtel Vila Dos Orixas.
Vila dos Orixás boutique hôtel review morro sao paulo réception
Boutique hôtel de charme, le Vila Dos Orixas est constitué de seulement dix chambres, ou plutôt dix bungalows en bois éparpillés dans la jungle, autour d’une grande piscine bleu profond. Côté confort, ces bungalows sont très simples, la chambre ne comptant qu’un grand lit, une petite salle de douche et un grand jaccuzzi, mais il n’en faut pas plus, et l’architecture assez originale avec différents niveaux, le bois exotique omniprésent et le haut plafond apportent la touche de luxe subtil qu’il faut. Dernier luxe : le hamac sur votre terrasse, si vous préférez vous prélasser côté jungle plutôt que côté plage.
Vila dos Orixás boutique hôtel review morro sao paulo chambre room
La plage est paradisiaque, et la mer y est d’un calme incroyable : la profondeur de l’eau n’est que de quelques centimètres sur des centaines de mètres, et l’endroit est gardé au loin par des coraux qui arrêtent les vagues. L’eau est donc très chaude, et calme. Le revers de la médaille avec cette profondeur limitée, c’est qu’à marée basse, la mer est loin, très loin!
Mais quand la mer est là, vous pourrez profiter de son calme pour vous initier au paddle, en location directement au « beach club » pour un prix dérisoire.
Vila dos Orixás boutique hôtel review morro sao paulo piscine
Un restaurant posé sur la plage pourra vous proposer des petits plats toute la journée, et surtout LA spécialité de l’île : la langouste.
Quand je parlais de paradis, ce n’est pas que visuel ici : à Tinharé, le plat le plus courant, et souvent le moins cher des restaurants est la langouste, qu’on vous cuisinera à la plancha ou au grill, accompagnée de fruits frais. N’hésitez pas à goûter les multiples façon de l’accommoder entre tous les restaurants de l’île! Difficile de ne pas se faire une cure soleil/mer/langouste dans ce paradis tropical!
Pour le petit déjeuner, pas de langouste mais une sélection variée sucré/salé avec des produits frais et quelques gâteaux faits maison qui changent chaque jour. Ce n’est pas un petit déjeuner de palace, mais il y a largement de quoi se faire plaisir.
Vila dos Orixás boutique hôtel review morro sao paulo


J’oubliais : les prix sont doux, que ce soit pour la chambre, la nourriture ou les extras. Il ne vous reste donc qu’une seule chose à faire : courir prendre vos billets pour le Brésil!
J’oubliais un détail : pour venir à Tinharé, préférez le catamaran ou l’avion plutôt que le ferry souvent surchargé. Il n’y a pas de raison pour que vos vacances ne commencent que quand vous aurez mis le pied sur l’île!
Vila dos Orixás boutique hôtel review morro sao paulo

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *