Sélectionner une page

Gablys Color8 tag antiperte d'objets
Il y a un truc étrange avec les sites de crowdfunding : il arrive toujours un moment où un petit « tag » bluetooth permettant de repérer ses objets gagne beaucoup d’argent. En général, une fois l’argent récolté, on n’en entend plus trop parler (bon, j »exagère pour certains). Pourtant le concept n’est pas très compliqué (un émetteur Bluetooth LE et le tour est joué, aussi simple qu’un iBeacon !) Alors pourquoi vous parler aujourd’hui de Gablys, une nouvelle campagne de crowdfunding pour un gadget permettant de retrouver ses objets perdus? Parce qu’avec un capteur et quelques détails, le Gablys en fait plus que les autres.

gablys-app-300dpi
Petit florilège des initiatives de financement participatives ayant toutes pour but la même chose ou presque :
Il y a eu XY : 4091 financeurs, 205121$ récoltés, mais aussi Find, et Find V2 (tant qu’à faire, autant faire deux campagnes) : 914 financeurs, 47440$ récoltés pour ce dernier…
Tous étaient un peu pareils : de simples balises Bluetooth Low Energy. Si vous les cherchez, l’app associée peut les faire sonner, et un mode perdu vous affiche la dernière localisation où le téléphone était à proximité de la balise. Dernier mode de fonctionnement, dit actif : la balise sonne si votre iPhone s’éloigne d’elle.
Tile1-cropped
L’un des plus connus : le Tile, qui a carrément explosé les compteurs (avec un look étrangement similaire au Find…) : 2,6 million de dollars récoltés, et sûrement le plus malin de tous : ultra compact, il utilise le réseau des possesseurs de l’app pour chercher un objet perdu, réglant ainsi l’un des gros problèmes du bluetooth : la faible portée. Il suffit de signaler un objet perdu pour que toute personne possédant l’app et se trouvant à proximité puisse le retrouver comme si c’était le sien.
Gros défaut (et seul défaut?) du Tile à mes yeux : sa batterie est inamovible, ses créateurs misant sur le fait que vous préfériez racheter un Tile une fois la batterie morte. Super écologique comme idée, on se croirait une décennie (au moins) plus tôt).
Gablys fait tout comme le Tile, mais avec un petit truc en plus : un capteur de mouvement. Ca permet d’utiliser cette balise comme une petite alarme silencieuse : votre vélo bouge? Vous recevez une notification sur votre smartphone, à condition tout de même d’être à portée de bluetooth.
Autre ajout : un bouton. Vous appuyez sur ce bouton, et votre smartphone sonne, même s’il est en mode silencieux. Pas indispensable puisque vous pouvez simplement appeler votre téléphone (qui reste alors en mode silencieux s’il l’était) ou utiliser Localiser mon iPhone si vous êtes chez Apple.
Gablys possède aussi des led pour le faire clignoter si vous l’avez perdu au milieu d’une soirée techno… Avec tous ces apports, le Gablys est peut-être plus complet que les produits concurrents, mais il va un peu à l’encontre de l’esprit de frugalité énergétique de ces appareils. Autre défaut : comparé au Tile et à d’autres, le Gablys ne possède pas de face plate, ce qui empêche par construction de le coller à un objet. Dommage.
Enfin, autre détail du Gablus que les autres vont peut-être copier : la recherche communautaire peut être motivée par la remise d’une récompense à celui qui retrouvera votre objet perdu.
Alors, est-ce que tout cela suffira pour faire de Gablys LE trackeur d’objets perdus? Ou justement, en fait-il un peu trop pour être vraiment utile? Pour le moment, Gablys fait comme les autres : il a un peu dépassé son objectif Indiegogo de presque 10% alors qu’il reste une petite semaine de campagne.
gablys-life-keychain