Oxylane mise sur la création collaborative


Il y a peu de temps se déroulaient les Oxylane Innovation Awards, un concours interne à Oxylane, mettant en concurrence les innovations des marques du groupe dont Décathlon est l’enseigne bien connue.
Pour départager tout ce beau monde, c’est le public qui a pu voter. Le grand gagnant est le masque Easybreath, un astucieux remplaçant des traditionnels masques et tubas pour amateurs de snorkeling, qui permet de mieux voir, mais surtout de mieux respirer, naturellement, par la bouche et le nez, sans buée, et sans risque d’eau qui rentre dans le tuba. Une innovation qui débarque ce printemps chez Décathlon pour moins de 40€ et dont le seul problème à mes yeux est de prendre beaucoup de place dans une valise…
Mais à part laisser le public élire les innovations de l’année, Oxylane va aller beaucoup plus loin en lançant une plateforme d’innovation participative : Openoxylane.

Ce n’est pas nouveau dans la grande distribution, puisque Auchan a dégainé le premier fin 2012 en s’associant avec le site américain Quirky.

Mais pour Oxylane, on franchit un cap supplémentaire, car contrairement à Auchan, on parle d’une entreprise pour laquelle l’innovation produit est profondément encrée dans son ADN. Pour Oxylane, laisser la place à une innovation ouverte doit donc représenter un changement de culture important, d’autant plus que la plateforme devrait permettre aux co-concepteurs de tout proposer, du produit au prix, en passant par son emballage. Un pas de plus vers une nouvelle façon de penser l’innovation : si même les sportifs du dimanche se mettent à innover… On a hâte de voir ce que va donner cette nouvelle plateforme pour savoir si les sportifs sont meilleurs que les clients de supermarchés (Auchan/Quirky n’est pas à l’origine de choses incroyables pour le moment) ou que les automobilistes (les Citroen Creative Awards n’avaient pas non plus été à l’origine de choses complètement inédites), entre autres plateformes collaboratives issues de grandes entreprises.
open-oxylane

4 Commentaires

  1. oue…ça ressemble fort à ce qui existait dans les année 80 avec le même principe du masque intégral, le tuba sortant par le milieu et qui se bouchait à l’époque lors de l’immersion grace à une balle de ping pong emprisonnée.C’est dans les vieux pots…

  2. @Zebra : ton concept des années 80 ne me dit pas grand chose… Mais c’est vrai que certains concepts réapparaissent de façon cyclique, on ne sait pas pourquoi, mais finissent toujours par disparaître. Peut-être que ce genre de masques en fait partie??

  3. Superbe! Merci!
    Dans le principe, c’est très similaire, mais la version 2014 a quand même pour elle la possibilité de respirer par la bouche, le système antibuée et la vision panoramique…
    Avec les nouvelles contraintes d’encombrement de valise et de look un peu décalé (on a un peu l’air d’un c**, non? )

Soumettre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>