[test] Beoplay A3 : un monolithe audio pour votre iPad


La nouvelle marque « Made for Apple » de Bang & Olufsen, à savoir Beoplay, dévoilait ses premiers produits il y a quelques mois. J’ai pu mettre la main sur l’un d’entre eux : le Beoplay A3, une étrange enceinte taillée pour l’iPad, c’est donc l’occasion de vous livrer mes impressions.


Design
Étrange objet que ce Beoplay A3… Un monolithe en plastique noir creusé d’un emplacement pour iPad et percé d’une grille haut parleur à l’avant. À l’arrière, rien, sinon un bouton mécanique actionnant le connecteur dock de la face avant, et un aspect biseauté. Sur une tranche , les boutons de mise en marche/arrêt, contrôle du volume, et un voyant de marche/état de charge. Enfin, un côté et une tranche sont décorées par des lignes de chrome pas forcément du meilleur effet.
Ce biseau, c’est la bonne idée des designers : grâce à lui, le dock peut être positionné de façon stable, incliné légèrement à la fois en mode portrait et paysage.
Par contre, je dois avouer que je ne comprend pas bien le reste du design de cet objet. Puisque l’iPad est complètement enfermé dans le Beoplay A3, vous allez vous balader avec l’ensemble… Et l’ensemble n’est pas très agréable à balader, puisqu’il est très anguleux.
Peut-être que B&O a voulu recréer le design de ses anciennes TV LX des années 80, car une fois posé à la verticale, avec l’écran 4/3 de l’iPad et les deux barres d’enceintes sur les côtés, c’est vraiment à ça que le A3 ressemble!
Vous l’aurez compris, ce dock est plutôt prévu pour une utilisation sédentaire à la maison que pour être glissé dans un sac.

Performance
Vous voulez savoir si même habillé de plastique et dans un volume minuscule, Bang & Olufsen a encore réussi à offrir des performances acoustiques exceptionnelles? Et bien oui, encore une fois, difficile de critiquer l’acoustique de cet engin. Les basses sont assez profondes pour un si faible volume, les aigus sont clairs et détaillés, le son ne sature pas à volume élevé (ou presque pas, selon le type de morceau…)
Par contre, le son a perdu la neutralité propre aux produits badgés Bang & Olufsen, pour un son beaucoup plus proche de l’ensemble des (bons) docks concurrents : beaucoup de basses (qui peuvent facilement se transmettre à vos meubles et donc être encore accentuées) et d’aigus, mais peu de médiums.

Mais le son n’est pas tout : sur un dock portable, l’autonomie est importante. Je n’ai pas été impressionné de ce côté, puisque le dock tenait environ quatre heures entre chaque charge, ce qui limite là encore la portabilité de l’ensemble. Ce n’est tout de même pas mauvais, mais l’autonomie aurait peut-être pu etre augmentée simplement : une fois le dock allumé, sa batterie recharge celle de l’iPad… C’est pratique si le niveau de charge de la tablette est bas, mais c’est inutile quand vous avez plus d’autonomie sur l’iPad que sur le dock, c’est à dire la plupart du temps!

Conclusion
Le Beoplay A3 est un très bon produit puisqu’il réalise bien ses fonctions : support iPad multipositions et enceinte de qualité. Ce n’est que sur l’autonomie ou sur sa finition plastique assez moyenne qu’on peut le critiquer.
Mais ma critique est plus fondamentale : à quoi sert ce dock finalement? On vous dit depuis longtemps que les docks sont loin d’être l’idéal pour profiter d’une bonne qualité de son, même s’ils sont sans fil et bien volumineux. Ici, la taille de l’enceinte (et donc les capacités sonores) est limitée pour rester portable, mais on a quand même un ensemble iPad+dock très lourd qui n’est plus très transportable à part pour le jardin… Ou la maison de vacances, où la position verticale transformera Votre iPad en télévision au look un peu rétro.
Difficile de faire plus objet de niche que ce Beoplay A3, surtout à 549€ (mais ça reste le produit audio le moins cher de B&O!)

Les + :
+ simplicité d’emploi
+ qualité sonore
+ batterie intégrée
+ un câble de charge d’une longueur rarement atteinte (presque 3m)
+ finition et présentation correctes (mais pas à la hauteur de produits Bang & Olufsen, Beoplay est en retrait)

Les – :
- Pas encore d’adaptateur pour « nouvel iPad » (aka iPad 3)
- où est passé la neutralité du son B&O?
- arêtes trop vives pour être confortable en main ou sur les genoux
- autonomie limitée (environ 4h)
- intérêt limité face à un dock AirPlay

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>