Sélectionner une page

Table basse Un Jardin En Ville diisign
J’ai pris l’habitude de vous présenter de temps en temps mes créations personnelles… Voici donc l’une des dernières idées sorties de mon imagination : la table basse Un Jardin en Ville, une table ultra pratique puisque dotée d’espaces de rangement dissimulés sous des tablettes relevables : non seulement on range tous les magazines qui traînent au salon, mais en plus on peut utiliser un ordinateur ou manger un plateau TV sur ses tablettes en position haute… Mais le côté trendy de cette table, c’est son espace dédié au micro jardinage : une petite jardinière au centre de la table permet de faire pousser quelques plantes, que vous aurez sélectionné pour leurs vertus purificatrices, leur côté zen, ou tout simplement parce que vous les trouvez jolies, au milieu du salon, dans la « crevasse » de la table basse!
Table basse Un Jardin En Ville diisign

Table basse Un Jardin En Ville diisign
Un jardin en ville, c’est une idée simple : transformer une table basse modulable en micro jardin.
Les plateaux de la table s’ouvrent comme les pétales d’une fleur et la rendent encore plus pratique puisqu’une fois ouverte, en plus de proposer d’astucieux espaces de rangement, elle offre une position haute permettant par exemple d’utiliser confortablement un ordinateur, ou de manger.
En plus de son côté pratique, Un jardin en ville possède un côté écologique grâce à son bac central où l’on peut faire pousser différentes espèces de plantes d’intérieur de petite taille.
Faire pousser un coin de verdure dans cette « faille » de la table basse a non seulement un côté décoratif, relaxant pour le jardinier, mais permet aussi d’assainir l’air intérieur de l’habitat.
Table basse Un Jardin En Ville diisign

Table basse Un Jardin En Ville diisign
Respectueux de l’environnement, de sa conception à sa fin de vie

Un jardin en ville est un objet pensé pour lier l’homme à la nature. Il est donc primordial de le produire dans le plus grand respect de l’environnement. Imaginé pour être conçu en bois massif, il n’emploie pas de medium et peut être fabriqué simplement à l’aide de bois issu de forêts gérées durablement.
Il est recommandé d’utiliser du bois massif (chêne ou noyer de préférence) dans le but de diminuer l’emploi de produits polluants présents dans le bois aggloméré, mais aussi de réduire les émissions de formaldéhyde, gaz supposé cancérigène, tout au long de la vie du produit. Un jardin en ville permet de dépolluer l’intérieur d’un appartement, il serait dommage de réduire son action par l’utilisation de matériaux polluants !
Concernant les pièces métalliques, le matériau recommandé est l’aluminium recyclé. L’aluminium est un métal robuste et léger, ce qui permet de diminuer le poids global de la table et donc de réduire les émissions de CO2 liées au transport. L’emploi d’aluminium recyclé est particulièrement recommandé parce qu’utiliser un produit recyclé est extrêmement valorisant pour un meuble citoyen, mais aussi parce que l’aluminium de première fonte est particulièrement consommateur en énergie, alors que l’aluminium recyclé nécessite beaucoup moins d’énergie pour sa fonte.
Le conditionnement de la table se fera en cartons plats, le meuble étant livré en kit simple à monter, ne nécessitant pas de colle. L’épaisseur du carton contenant Un jardin en ville est de 12 cm, soit la moitié de la hauteur de la table montée fermée, permettant ainsi de doubler le nombre de tables transportées par camion.
Le bilan carbone d’un jardin en ville est donc particulièrement faible. Ajoutons à cela qu’une fois ensemencé, les plantes qu’il dissimule vont consommer du CO2.
Il est donc tout à fait concevable que, conservé et entretenu suffisamment longtemps, Un jardin en ville pourra annuler son bilan carbone !

Téléchargez le dossier de presse.